Une pile à combustible à base d'enzymes

À PARTIR DE L'HYDROGÉNASE, des chercheurs ont conçu un matériau qui oxyde l'hydrogène sans recours au platine.

Un premier pas vers la production de piles à combustible sans platine vient d'être réalisé par une équipe de chercheurs anglais, italiens et américains. Ils ont recréé pour cela le coeur catalytique d'une enzyme qui fonctionne comme une minipile à combustible réversible à base d'hydrogène. Cette protéine, nommée hydrogénase, est capable de casser ou au contraire de former des molécules de dihydrogène grâce à un coeur catalytique composé d'atomes de soufre, de fer et parfois de nickel.

Il y a cinq ans, sa structure tridimensionnelle a été élucidée. Elle a révélé l'existence d'un coeur cubique 4Fe4S relié à une unité composée d'atomes de fer.

Plus efficace et à moindre coût

Disposant de cette structure, les chimistes se sont lancé un défi : développer une voie de synthèse chimique de ce coeur catalytique. C'est chose faite. Christopher Pickett, du John Innes Centre au Royaume-Uni, et son équipe ont développé une approche au cours de laquelle l'unité de fer est reliée au coeur 4Fe4S grâce à des sous-unités fonctionnelles soufrées. Les chercheurs ont fait la démonstration, dans la revue scientifique Nature, que cet analogue présente les mêmes propriétés que l'enzyme originale.

Contrairement aux piles à combustible conventionnelles, ce matériau ne requiert pas d'électrode en platine. Ces travaux ouvriraient donc la voie à un concept de pile à combustible moins chère et plus efficace. Par ailleurs, ils fournissent un outil qui permettra de mieux étudier les mécanismes mis en jeu.

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - SEMISAP

Entretien des réseaux d'assainissement du patrimoine immobilier de la SEMISAP

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS