Une ordonnance de 46 millions d'euros d’investissements pour Laboratoire Aguettant

Aguettant a investi 40 millions d'euros dans le transfert de son siège, de son usine et de ses laboratoires lyonnais (Rhône). Et injecte 6 millions d'euros dans la modernisation de son usine ardéchoise de Champagne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Une ordonnance de 46 millions d'euros d’investissements pour Laboratoire Aguettant
Aguettant a investi 40 millions dans le transfert de son siège, de son usine et de ses laboratoires lyonnais.

Laboratoire Aguettant a parachevé le transfert de ses activités sur un nouveau site à Lyon (Lyon). Le groupe pharmaceutique a investi 40 millions d’euros dans cette opération qui se déploie sur une surface totale de 8 573 mètres carrés. Aguettant va également investir 6 millions dans la modernisation de son usine ardéchoise de Champagne spécialisée dans le conditionnement de solutés en poches plastiques.

A Lyon le groupe a injecté 22 millions d'euros dans sa nouvelle unité de production d'une surface de 4 839 mètres carrés qui comprend cinq lignes de seringues plastiques pré-remplies, d’ampoules bouteille et de flacons en verre, de stylos auto-injecteurs. 10 millions d'euros ont été investis dans l’équipement industriel de ce site, le bâtiment pouvant accueillir une sixième ligne de production à terme. 8 millions d'euros ont été engagés par ailleurs dans la construction du nouveau siège social et de bureaux.

Visées à l'international

Ce nouvel outil doit permettre à l’entreprise d’accompagner son développement international. Alors que le laboratoire lyonnais réalise encore 75% de son chiffre d’affaires en France, Eric Rougemond veut internationaliser ses ventes à partir de nouvelles filiales commerciales ouvertes au Royaume Uni, au Benelux, en Allemagne, en Espagne et en Italie prochainement, et de sa base régionale au Vietnam tournée vers l’Asie du Sud-Est, en Chine en particulier où il va réaliser de premières actions de prospection commerciale de ses médicaments injectables.

Le groupe ambitionne d’atteindre un chiffre d’affaires de plus de 200 millions d’euros en 2023, dont plus de la moitié à l’international. Son chiffre d’affaires a progressé de 26% entre 2011 et 2015 à 106 millions d'euros, avec un effectif de 530 personnes. Le laboratoire lyonnais réalise 40% de son chiffre d’affaires dans les médicaments pour l’anesthésie et la réanimation, 25% dans la nutrition parentérale, près de 25% dans un médicament pour la maladie de Parkinson et 10% avec d’autres solutions pharmaceutiques.

Sécurité dans l'administration des médicaments injectables

Aguettant a rationnalisé son portefeuille pour se concentrer sur des produits à plus forte valeur ajoutée, sur les segments des médicaments injectables, des seringues pré-remplies avec des molécules d’atropine, d’éphédrine, d’adrénaline, sans sulfite, Aguettant sous-traite 65 millions de ses 150 millions d’unités produites annuellement en France et en Europe. Il mise avant tout sur l’innovation et a intégré dans ses laboratoires de recherche de nouvelles compétences dans les domaines de la conception de dispositifs médicaux pour développer des produits combinés garantissant la sécurité de l’administration et la réduction d’erreurs, améliorant la prise en charge et l’autonomie du patient.

Aguettant a signé en avril 2015 un accord de licence exclusive mondiale avec la société Baxter pour distribuer ses produits de nutrition parentérale (oligo-éléments et micronutriments essentiels) dans quarante-quatre pays, notamment aux Etats-Unis. Un contrat significatif pour la société lyonnaise qui aura de réelle répercussion sur son activité dans vingt-quatre à trente-six mois.

Vincent Charbonnier

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS