UNE OMBRE SUR LE SOLAIRE

Le secteur de l'énergie solaire compte ses morts. Mi-août, l'ancien géant américain Evergreen Solar, qui affichait une capitalisation boursière de 2 milliards de dollars en 2007, a fait faillite. Au même moment, l'allemand Solar Millenium renonçait à un projet géant de 1 000 MW en Californie et le remplaçait par un plus modeste. Le titre a dégringolé de 29 % à la Bourse de Francfort. D'autres fabricants européens et américains subissent les mêmes tourments. Deux raisons expliquent ces difficultés. Premièrement, la croissance mondiale du secteur ralentit. Au premier semestre, les nouvelles installations ont diminué de 4 %, alors que les capacités mondiales de fabrication ont crû. La seconde cause est une guerre acharnée des prix menée par les constructeurs chinois. Les coûts de production en Chine seraient de 60 % inférieurs à ceux de l'Occident. Le chiffre d'affaires du secteur devrait rester stable à 35 milliards d'euros en 2011, ce qui annonce une phase de consolidation de cette industrie.

Partager

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement