Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Une nouvelle usine pour Diffuselec en 2014

, , ,

Publié le

L’entreprise spécialisée dans les éclairages à Led Diffuselec va doubler ses effectifs salariés avec son nouveau site de production de Chaneins (Ain).

Une nouvelle usine pour Diffuselec en 2014 © D.R.

Spécialisé dans les éclairages à Led, Diffuselec investit 3 millions d'euros dans une nouvelle usine à Chaneins (Ain) : 80 emplois seront créés sur ce site qui comprendra des lignes de production, un laboratoire de recherche-développement et un centre de formation. Son ouverture est prévue en septembre 2014.

Avec cette nouvelle usine, l’entreprise d’Ambérieux d’Azergues (Rhône) va doubler ses effectifs salariés et sa capacité industrielle. Cette unité sera dédiée à la production de systèmes d’éclairage dits intelligents : tubes à Leds visant à remplacer les néons, pavés et lampes de piscine à Led, tête d’éclairage de puissance (200 watts) adaptés notamment au marché des Emirats.

Fabricant de matériels électriques, de transformateurs toriques et éclairages à Led, Diffuselec (73 personnes) a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires de 11,35 millions d'euros et prévoit de porter ce dernier à 14 millions d’euros en 2013 et à 39,5 millions en 2015. L’entreprise réalise 60 % de son chiffre d’affaires à l’international. En particulier en Afrique et en Amérique du Sud. Après avoir signé un important contrat au Cameroun, elle va créer une unité de montage et un centre de formation à Yaoundé. D’autres implantations sont envisagées au Gabon et au Sénégal. L’entreprise possède depuis 1997 une filiale en Slovaquie, Torelec, ainsi que des bureaux commerciaux en Tunisie et au Brésil.

L’entreprise créée et dirigée par Serge Miltcheff conduit des programmes de recherche-développement sur l’éclairage dit intelligent en partenariat avec le CEA-Leti et des sociétés comme Lacroix Technologie et Adwave. D’un montant de 5 millions d’euros, ils sont financés à hauteur de 2,6 millions d'euros par Oséo, l’Ademe et le Commissariat général à l’investissement dans le cadre des investissements d’avenir. Pour financer ses développements, en particulier dans les zones géographiques où il existe une forte demande en énergie autonome, Diffuselec veut lever 5 millions d’euros en bourse, sur le marché libre, à la mi-novembre.

Vincent Charbonnier

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus