Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Une nouvelle salle de découpe de porcs pour Roussaly

, , ,

Publié le

Spécialisée dans la découpe de porc, la société Roussaly investit 3 millions d'euros dans l'extension de son site de Lacaune (Tarn), avec l'aménagement d'une nouvelle salle de découpe.

Une nouvelle salle de découpe de porcs pour Roussaly
Le site de Roussaly à Lacaune
© Roussaly

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

La société Roussaly investit 3 millions d'euros dans une extension de son site de découpe de porcs, à Lacaune (Tarn). La surface couverte doit passer de 2 600 m² à 4 200 m². Une première tranche d'extension et de modernisation de 3 millions d'euros avait déjà été réalisée en 2009.

La nouvelle extension du site va permettre de se doter d'une salle de découpe neuve, d'améliorer certains process, d'enlever de la pénibilité et de gagner encore en capacité. La société tarnaise traite déjà 900 porcs par jour, soit près de 63 % des tonnages de l'abattoir de Lacaune, premier abattoir porcin d'Occitanie. La capacité de découpe sera portée à 1 000 porcs/jour. En parallèle, les anciennes surfaces industrielles du site seront entièrement réaménagées pour redéployer les activités de conditionnement et d'expédition.

La société Roussaly, qui emploie une centaine de personnes, a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 49 millions d'euros et table sur 52 millions d'euros pour 2017.

Marina Angel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle