Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Une nouvelle impulsion pour l’eau de source Fontaine Jolival

Cécilia Rochefort (Poitou-Charentes) , ,

Publié le

Rachetée fin 2014 par l’ancien ministre Renaud Dutreil, l’eau de source Jolival devrait connaître un nouveau départ au cours des prochains mois. Nouvelle image, stratégie renforcée, marché américain :de quoi relancer cette entreprise qui emploie 16 personnes au sud d’Angoulême, à Voeuil et Giget (Charente).

Une nouvelle impulsion pour l’eau de source Fontaine Jolival © Jolival

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Ancien secrétaire d’Etat aux PME dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, Renaud Dutreil est depuis plus de cinq ans entrepreneur. Installé à New York, il a investi dans différentes affaires à travers son fonds Belleville Solutions. Sa dernière acquisition le 31 octobre dernier : l’eau de source Fontaine Jolival qui était en redressement judiciaire. L'entreprise est implantée à Voeuil et Giget (Charente).

Jolival avait été reprise un an plus tôt par Jean Claude Dupuy et Eric Empois (sociétés Gary Invest et Inter Consultant Service). Une belle opération pour l’entrepreneur qui l’aurait racheté, à travers sa société parisienne Duriv, 331 626 euros. L’entreprise réalisait alors un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros, selon le journal Charente Libre.

Relooking des bouteilles, communication, marché américain, Renaud Dutreil ne manque pas d’idées pour relancer Jolival qui s’appuie sur l’exploitation d’une source puisée à plus de 150 mètres de profondeur, ce qui lui garantit une eau filtrée et naturellement équilibrée.

Première opération de communication, et pas des moindres : Jolival a été l’eau officielle des équipes et du film La Famille Bélier qui connaît un beau succès au box office actuellement. Il serait aussi question qu’elle soit du voyage dans les cales de l’Hermione vers les Etats Unis en avril prochain.

De quoi lui donner de la visibilité dans un marché où la concurrence est rude.

Cécilia Rochefort

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle