Une nouvelle fois, les pays européens renvoient la balle... à plus tard pour le glyphosate

Après deux ans de feuilleton et des rebondissements ces derniers jours, les experts de L’Union Européenne devaient enfin se prononcer ce mercredi sur le sort du glyphosate, cette molécule-clé des herbicides mais controversée. Ils ont finalement reporté leur vote à une date encore indéterminée.  

Partager
Une nouvelle fois, les pays européens renvoient la balle... à plus tard pour le glyphosate

Les rebondissements s’enchainent dans le dossier du glyphosate. Mais la date tant attendue restait bien ce mercredi 25 octobre. Les experts représentant les pays membres de l’Union Européenne devaient en effet voter, à Bruxelles, pour la reconduction ou non de l’autorisation de cette molécule chimique controversée, mais base des herbicides les plus utilisés à travers le monde, comme le Roundup de Monsanto.

"Impossible de s'entendre sur la proposition de la Commission", a finalement annoncé sur Twitter le ministère de l'Environnement du Danemark. Alors que l'autorisation du produit expire en décembre, le vote est donc reporté par la Commission Européenne à une date encore indéterminée.

Cacophonie au sein du gouvernement

Un sujet, maintes fois repoussé, qui divise toujours les pays membres et provoque des dissensions entre ONG, agriculteurs et industriels de l’agrochimie. Mais aussi au sein-même du gouvernement français : la ministre de la Santé Agnès Buzyn plaide pour son retrait "le plus vide possible", le ministre de l’Environnement Nicolas Hulot d’ici trois ans, contre les "cinq à sept ans" requis par le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert.

Ces derniers jours, chacun a donc abattu ses cartes. Le secteur de l’agriculture s’inquiète de se retrouver privé de produits clés, sans alternative satisfaisante. Tandis que le monde de l’agrochimie fait pression pour ne pas voir disparaître toute une activité qui lui assurait des revenus réguliers, en dénonçant des pressions politiques et en mettant en cause l’impartialité de l’expert qui avait semé le doute sur cette molécule auprès de l’Organisation Mondiale de la Santé, Christopher Portier.

La Commission sous pression du Parlement

Lundi 23 octobre, des ONG, Greenpeace en tête, ont de leur côtés remis une pétition citoyenne demandant l’interdiction de la molécule, signée par 1,3 million de personnes. Ce mardi 24 octobre, le Parlement européen a exigé l’élimination progressive du glyphosate d’ici cinq ans, au nom du "principe de précaution". Car les agences scientifiques et sanitaires elles-mêmes ne sont pas parvenues à un consensus sur la dangerosité ou non de la molécule, un dossier troublé par l’affaire des "Monsanto Papers", sur laquelle le dirigeant de Monsanto France a répondu à L’Usine Nouvelle.

Bien que consultatif, le vote du Parlement avait poussé la Commission Européenne à revoir sa copie. Elle avait donc proposé le 24 octobre de voter pour une période d’autorisation du glyphosate réduite, de cinq à sept ans. Espérant recueillir chez les Etats membres, ce mercredi, "une majorité la plus grande possible"… dans l’espoir de ne pas générer une inévitable nouvelle controverse. Il faut en effet une majorité qualifiée – représentant 55% des Etats membres et 65% de la population – pour que la proposition soit acceptée ou rejetée. Finalement, elle sera sans surprise à nouveau reportée, nouvelle étape d'un feuilleton qui dure déjà depuis plus de deux ans.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Environnement

Dépoussiéreur industriel : Filtre à manches FP rectangulaire

FB FILTRATION

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS