Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Une nouvelle ère s'ouvre pour Norcan

, ,

Publié le

Norcan, fabricant de structures modulaires conçues à partir de profilés en aluminium est repris par le futur ex-directeur général de DCNS Cherbourg, Stéphane Fauth. Il veut transformer la PME d'Haguenau (Bas-Rhin) en petite ETI.

Une nouvelle ère s'ouvre pour Norcan
Stéphane Fauth
© Thomas Calinon

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Stéphane Fauth change de vie et Norcan change de mains. Le directeur général du site DCNS de Cherbourg, spécialisé dans la construction de sous-marins, va quitter son poste à la fin du mois pour prendre les rênes de la PME alsacienne Norcan (90 salariés, dont 10 en Espagne), implantée à Haguenau (Bas-Rhin).

Une décision motivée par "un besoin profond d'entreprendre" qui a poussé Stéphane Fauth, alsacien d'origine, à préparer la reprise de Norcan dès 2011. L'opération se concrétise aujourd'hui, avec notamment l'appui des quatre principaux cadres de la PME et de la société Alsace Capital, qui gère le fonds d'investissement Alsace Croissance.

Une production sur mesure

Créée en 1987, Norcan est une entreprise familiale. A base de profilés alu, elle produit des solutions sur mesure destinées à l'industrie, à la logistique ou aux opérateurs du e-commerce, comme Amazon qui est l'un de ses gros clients. Norcan leur propose des structures et des carters de machines, des chariots et des équipements d'atelier, des postes de travail, des convoyeurs... "Tout ce qui est spécifique, c'est pour nous, et il n'y a aucune limite dans ce qu'on est capable de faire", affirme Stéphane Fauth.

Son ambition est de faire grandir l'entreprise pour passer d'une PME à une petite ETI. "On va revisiter notre stratégie et monter un plan à trois ou cinq ans", dit Stéphane Fauth. Il entend notamment doubler la part de l'export, qui représente un quart de l'activité, et raccourcir les délais de production.

Des opérations de croissance externe ne sont pas exclues. Norcan songe également à s'agrandir à Haguenau. L'entreprise dispose pour l'heure de plusieurs halls de fabrication et de stockage qui représentent une surface totale de 6 000 mètres carrés.
Norcan a enregistré un chiffre d'affaires de 16 millions d'euros en 2013, en hausse de 7 % par rapport à 2012.

Thomas Calinon

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle