Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Une nouvelle enquête ouverte sur Tesla et son projet avorté de sortie de Bourse

, , ,

Publié le , mis à jour le 19/09/2018 À 07H36

Le 18 septembre, Tesla a révélé avoir reçu une réclamation du département américain de la Justice au sujet de son projet (avorté) de sortie de la Bourse. La communication d'Elon Musk avait alors éveillé des soupçons sur une éventuelle tentative de manipulation des marchés. L'enquête du parquet fédéral américain s'ajoute à celle du gendarme de Wall Street.

Une nouvelle enquête ouverte sur Tesla et son projet avorté de sortie de Bourse
L'enquête du parquet fédéral américain s'ajoute à celle du gendarme de Wall Street.
© Flickr - Sam Felder - CC

Le département américain de la Justice (DoJ) a réclamé des documents à Tesla au sujet de l'annonce par son PDG Elon Musk d'un projet de retrait de la cote de l'entreprise. Le constructeur de voitures électriques a révélé cette réclamation du DoJ le mardi 18 septembre. 

"Nous n'avons pas reçu de convocation, de demande de témoignage ni aucune autre procédure officielle", écrit un porte-parole de Tesla dans un courriel de réponse à Reuters au sujet d'une enquête visant le constructeur.

"Nous respectons la volonté du DoJ d'obtenir des informations à ce sujet et nous pensons que cette question sera rapidement réglée à mesure qu'ils examineront les informations qu'ils reçoivent."

Le département de la Justice a refusé de s'exprimer sur le sujet.

Un projet abandonné fin août

Bloomberg a rapporté que le parquet fédéral américain avait ouvert une enquête pour fraude. Citant des sources, l'agence précise que cette enquête porte sur un message publié le 7 août sur Twitter dans lequel Elon Musk faisait état d'un projet de retrait de la cote de Tesla et assurait que le financement de cette opération, d'un montant évalué à 72 milliards de dollars (62 milliards d'euros), était "garanti".

Cette annonce, effectuée pendant les heures d'ouverture de Wall Street, avait provoqué de fortes variations du titre Tesla le jour même et les suivants.

Elon Musk a renoncé à ce projet moins de trois semaines plus tard, fin août.

Déjà une enquête du gendarme de Wall Street

Le patron de Tesla fait déjà l'objet de plaintes de vendeurs à découvert tels que Citron Research. La Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de Wall Street, a également ouvert une enquête.

Le titre Tesla perdait 3,5% vers 18h00 GMT à Wall Street, également affecté par les déclarations d'Elon Musk sur les difficultés de l'entreprise à tenir ses délais de livraison.

 

Avec Reuters (Sonai Rai à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle