Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Une Model S prend feu, Tesla prend l'eau en Bourse

, , , ,

Publié le

Vidéo Le constructeur américain de véhicules électriques Tesla Motors est victime d'un "bad buzz" depuis la mise en ligne d'une vidéo montrant une de ses berlines Model S enflammée. Après avoir perdu 6% en Bourse mercredi 2 octobre, le titre a encore reculé de 4,2% jeudi, ce qui représente une perte de capitalisation d'environ trois milliards de dollars (2,2 milliards d'euros) en deux jours.

Premier incident de parcours pour Tesla Motors. Le constructeur américain de voitures électriques, a chuté en Bourse jeudi 3 octobre pour la deuxième séance consécutive après un incendie de batterie qui a détruit cette semaine une de ses berlines Model S et dont la vidéo a fait le tour du Web.

Le titre, en baisse de 6% mercredi 2 octobre, a perdu encore le lendemain 4,22% à 173,31 dollars sur le Nasdaq, après un point bas de 168 dollars qui représentait une perte de capitalisation de près de trois milliards de dollars (2,2 milliards d'euros) en deux jours.

Tesla a confirmé que la voiture avait pris feu après avoir roulé sur un "gros objet métallique" qui a endommagé sa partie avant, lors de cet incident survenu dans l'Etat de Washington.

Une aubaine pour les détracteurs de Tesla

Selon les analystes, les images de la voiture en feu risquent de devenir un cauchemar pour la communication du constructeur de la Silicon Valley, fondé par le milliardaire Elon Musk. Avant l'incident, le cours de Bourse de Tesla avait été multiplié par six en l'espace de neuf mois.

"Tesla est une valeur très controversée et cette histoire va faire le miel de ses détracteurs, qui vont prédire un ralentissement des ventes", a déclaré à Reuters Ben Kallo, analyste chez R. W. Baird. Il a dit s'attendre à ce que l'incident affecte légèrement les ventes de Tesla, tout en ajoutant que la demande devrait rester forte à l'avenir.

Un cas rarissime

D'autres analystes relèvent que le système d'alerte à bord a parfaitement fonctionné et que le conducteur a eu le temps de sortir sans difficulté. Le feu, ajoutent-ils, a épargné l'habitacle.

La Model S et le Roadster, autre modèle de Tesla qui n'est plus assemblé, ont roulé ensemble 113 millions de miles (180 millions de km) avant de connaître un premier incendie de batterie, observe de son côté Craig Irwin, analyste de Wedbush Securities. C'est une fréquence dix fois moindre qu'avec les véhicules conventionnels, selon lui.

Les batteries des Model S, à base de lithium-ion, sont fournies par le japonais Panasonic, qui s'est refusé à tout commentaire.

Succès aux Etats-Unis... et en Norvège

La Model S, notée cinq étoiles par l'autorité américaine de sécurité routière et également plébiscitée par l'influent magazine Consumer Reports, a été vendue à 14 300 exemplaires aux Etats-Unis depuis le début de l'année.

Plus étonnant, la Model S s'est imposé en Norvège dès son premier mois plein de commercialisation avec 616 exemplaires écoulés. La berline électrique a devancé la Volkswagen Golf (561 unités) et la Toyota Auris (511 ex.). Si les volumes de ventes dans le pays scandinave s'avèrent anecoditques, la Model S s'impose ainsi comme la première voiture électrique à être numéro 1 d'un marché automobile.

Julien Bonnet, avec Reuters

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle