Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Une mine Cameco-Areva à l'arrêt

Myrtille Delamarche , , , ,

Publié le

Une mine Cameco-Areva à l'arrêt © Codelco

Les entreprises citées

Le producteur canadien d’uranium Cameco a annoncé le 8 novembre la mise à l’arrêt pour dix mois de sa mine de McArthur River et de l’usine voisine de traitement du minerai de Key Lake, deux actifs dont New Areva est actionnaire à hauteur, respectivement, de 30 et 16,7%. Cette fermeture s’accompagnera de 845 licenciements temporaires. Le patron de Cameco, Tim Gitzel, a justifié cette décision par "l’état continu de surabondance de l’offre sur le marché de l’uranium".

Dans ses comptes pour l’exercice raccourci se terminant au 31 août, Areva avait passé 256 millions d’euros de dépréciations, dont 210 concernent des actifs miniers. Des pertes de valeur liées "à l’évolution défavorable du taux de change euro-dollar et des anticipations de prix de marché" de l’uranium, a détaillé le groupe.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle