Une majorité des administrateurs de Nissan hostiles à l'AG des actionnaires voulue par Renault

Le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, a rapporté qu'une majorité des membres du conseil d'administration du constructeur japonais partageait son refus de convoquer une assemblée générale extraordinaire de ses actionnaires demandée par Renault dans le contexte de l'inculpation de Carlos Ghosn, rapporte le Wall Street Journal.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Une majorité des administrateurs de Nissan hostiles à l'AG des actionnaires voulue par Renault
Le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa (photo), a rapporté qu'une majorité des membres du conseil d'administration du constructeur japonais partageait son refus de convoquer une assemblée générale extraordinaire de ses actionnaires demandée par Renault dans le contexte de l'inculpation de Carlos Ghosn, rapporte dimanche le Wall Street. /Photo prise le 17 décembre 2018/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

Les tensions redoublent entre Renault et Nissan sur fonds d'affaire Ghosn. Selon le Wall Street Journal, le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, ne veut pas de l'AG extraordinaire d'actionnaires réclamée par Renault. D'autres administrateurs du constructeur nippon partageraient cette position. Le numéro 2 de Nissan en a informé Thierry Bolloré, directeur général adjoint de Renault, dans une lettre en date du 17 décembre. Le constructeur français détient 43% du capital de Nissan.

Dans un courrier envoyé trois jours plus tôt, Thierry Bolloré avait "demandé respectueusement que le conseil d'administration envisage la convocation d'une assemblée générale extraordinaire des actionnaires de Nissan aussi rapidement que possible". Hiroto Saikawa avait rejeté cette demande.

Renault veut peser sur le choix du remplaçant de Ghosn

La convocation d'une assemblée générale anticipée des actionnaires de Nissan aurait permis au groupe français d'espérer pouvoir peser sur le choix du remplaçant de Carlos Ghosn à la présidence et sur des nominations à venir au sein du constructeur japonais.

Saikawa et Bolloré se sont vus en face à face cette semaine à Amsterdam en marge de la réunion du conseil d'administration de l'alliance Renault-Nissan.

Carlos Ghosn a été arrêté le 19 novembre pour des accusations de malversations financières et évincé dans la foulée de la présidence de Nissan. Il est toujours PDG de Renault, même si une direction intérimaire a été mise en place, et reste officiellement à la tête de l'alliance automobile franco-japonaise. Il a de nouveau été placé en état d'arrestation vendredi sur la base de nouvelles accusations selon lesquelles il aurait fait passer dans les comptes du constructeur japonais des pertes de 1,85 milliard de yens (14,5 millions d'euros) sur des investissements personnels. Le parquet de Tokyo a prolongé dimanche de dix jours sa détention.

Avec Reuters (Arthur Connan et Henri-Pierre André pour le service français)

3 Commentaires

Une majorité des administrateurs de Nissan hostiles à l'AG des actionnaires voulue par Renault

verdarié
24/12/2018 17h:12

Quand on compare la situation économique de le France avec les salaires et les agissements de ce personnage, on comprend mieux pourquoi nous en sommes arrivés à ce stade de raz le bol et de révolte !...A quoi servent donc toutes ces lois et que font tous ces hauts fonctionnaires et technocrates justes capables d'accabler les petits, mais incompétents et incapables de contrôler les fraudes des plus grands escrocs 'industriels de la planète ? Sous Louis XIV, cet homme aurait fini ses jours en prison ! Ca aurait au moins le mérite de faire réfléchir ceux des autres qui pourraient être tentés par l'aventure !

Réagir à ce commentaire
Réaction(s)
Faure
25/12/2018 10h:36

Il faudrait attendre peut être les résultats de cette affaire avant de prendre une telle position. Ne s'agit il pas tout simplement fin coup d'État des "Nissan" pour s'affranchir de Renault en collaboration avec les dirigeants politiques japonais. ? Rappel, en France les gillets jaunes manifesteraient pour une telle période de garde vue de l'un des leurs en criant "le faschisme ne passera pas"!!!

Réagir à ce commentaire
G tro
25/12/2018 17h:42

Coup detat de Nissan et pour ceux qui jalousent le salaire de Ghons Je les entends pas pour les salaires honteux des footeux qui ont comme responsabilités de taper dans une babale

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS