Une majorité de Brésiliens soutient la destitution de Bolsonaro, selon un sondage

RIO DE JANEIRO (Reuters) - Pour la première fois, une majorité de Brésiliens soutient la destitution potentielle du président Jair Bolsonaro, selon un sondage publié samedi, alors que de graves soupçons d'irrégularités dans l'achat d'un vaccina ternissent un peu plus l'image du chef de l'Etat.
Partager
Une majorité de Brésiliens soutient la destitution de Bolsonaro, selon un sondage
Pour la première fois, une majorité de Brésiliens soutient la destitution potentielle du président Jair Bolsonaro, selon un sondage publié samedi, alors que de graves soupçons d'irrégularités dans l'achat d'un vaccina ternissent un peu plus l'image du chef de l'Etat. /Photo prise le 29 juin 2021/REUTERS/Adriano Machado

Selon l'enquête de Datafolha, 54% des Brésiliens soutiennent une proposition de la chambre basse du pays d'ouvrir une procédure de destitution contre le président, tandis que 42% s'y opposent. Dans la dernière enquête sur le sujet, publiée en mai, partisans et opposants de la destitution étaient quasiment à égalité.

Dans un autre sondage Datafolha publié jeudi, 51% des Brésiliens ont déclaré qu'ils désapprouvaient le dirigeant de droite, ce qui constitue le niveau de rejet le plus élevé depuis son entrée en fonction en janvier 2019.

Au cours des dernières semaines, la Brésil a été secoué par des allégations selon lesquelles des fonctionnaires fédéraux auraient sollicité des pots-de-vin pour accélérer et surpayer le vaccin Covaxin, développé par la société indienne Bharat Biotech.

Fin juin, le ministère de la Santé du Brésil a suspendu un accord d'achat de 1,6 milliard de réals (304 millions de dollars) conclu avec l'entreprise.

Outre le scandale des vaccins, mis au jour en pleine enquête du Sénat, deux vagues meurtrières de coronavirus ont mis cette année à mal la posture du président brésilien, qui a constamment minimisé la gravité de la pandémie et entretenu le doute sur la sécurité des vaccins.

(Reportage Gram Slattery à Rio de Janeiro et Eduardo Simões à Sao Paulo, version française Benjamin Mallet)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS