Une indemnité de départ de trois ans de salaire serait prévue pour Noël Forgeard

Partager

Selon la lettre d'information EuroTMT, l'ancien co-président éxécutif d'EADS devrait obtenir l'équivalent de trois années de salaires, en compensation de son départ non souhaité de la firme d'aéronautique et de défense. Une indemnité correspondant à deux années était prévue au contrat de Noël Forgeard, une autre correspondrait à une clause de non-concurrence. La lettre d'information ne précise pas le montant exact de l'indemnité. Mais la rémunération brute de l'ancien dirigeant s'est élevée à 2,33 millions d'euros en 2005, dont 1,13 M€ de salaire et 1,2 M€ de bonus. Les conditions financières du départ de Noël Forgeard ne doivent être rendues publiques par EADS qu'en début d'année 2007, à l'occasion de la sortie du rapport annuel sur les activités 2006.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS