Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Une fusion Deutsche Bank-Commerzbank n'aurait pas de sens, selon un conseiller à Berlin

Publié le

BERLIN (Reuters) - Une fusion entre Deutsche Bank et Commerzbank n'aurait actuellement pas de sens sur le plan économique, a déclaré jeudi un conseiller du ministère allemand des Finances.

Une fusion Deutsche Bank-Commerzbank n'aurait pas de sens, selon un conseiller à Berlin
Une fusion entre Deutsche Bank et Commerzbank n'aurait actuellement pas de sens sur le plan économique, a déclaré jeudi un conseiller du ministère allemand des Finances. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach
© Kai Pfaffenbach

Jörg Rocholl, vice-président d'un groupe d'experts conseillant le ministère, juge qu'il faut laisser plus de temps à Deutsche Bank continuer à améliorer sa rentabilité.

"Deutsche Bank vient de réaliser son premier bénéfice depuis plusieurs années et a même dépassé ses objectifs de coûts. Il faut donner à la banque et à sa direction le temps de poursuivre dans cette voie", a-t-il déclaré à Reuters.

"C'est la raison pour laquelle je ne vois aucune justification économiquement crédible à une fusion pour le moment", a-t-il ajouté.

Le ministre allemand des Finances, Olaf Scholz, s'est prononcé en faveur de banques solides, ce qui a renforcé les spéculations en vue d'une fusion dans le secteur.

Une source proche du dossier a déclaré mercredi que le fonds américain Cerberus, l'un des principaux actionnaires à la fois de Deutsche Bank et de Commerzbank, était ouvert à une fusion entre les deux plus grands établissements bancaires d'Allemagne.

La Banque centrale européenne (BCE) a par ailleurs relevé jeudi le ratio de fonds propres imposé à Deutsche Bank, à 11,82% contre 10,69% précédemment.

La banque allemande a expliqué que ce relèvement était entièrement dû à la dernière phase de la prise en compte des exigences supplémentaires imposées à certains établissements européens, en fonction de leur importance systémique et de leur profil d'activités.

Le ratio CET 1 de Deutsche Bank s'établissait à 13,55% fin 2018.

(Rene Wagner; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle