Une fuite de pétrole menace l’eau potable de 90 000 Canadiens

Un oléoduc a cédé en fin de semaine dernière provoquant une fuite de pétrole. L’eau de la ville de Red Deer – à l’ouest du pays – est désormais placée sous surveillance afin de vérifier sa qualité.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Une fuite de pétrole menace l’eau potable de 90 000 Canadiens

"Une fois de plus, nous avons une fuite majeure presque ignorée par l'entreprise propriétaire de l'oléoduc. Sauf que, cette fois, le pétrole se déverse directement dans un des principaux cours d'eau de la région", s’indigne Mike Hudema, responsable des questions énergie et climat.

Le 7 juin dernier, un oléoduc, âgé de 50 ans a cédé, déversant entre 160 000 et 480 000 litre sde brut léger sulfuré dans un affluent de la rivière Reed Deer. C’est ce qu’a affirmé mardi 12 juin la compagnie Plains Midstream, exploitant l’oléoduc.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Dès la découverte de la fuite, le transport de carburant a été arrête et les valves fermées afin de mettre fin au déversement.

L’incident pourrait mettre en péril la qualité de l’eau potable consommée par plus de 90 000 habitants. De l’eau en bouteille a donc été livrée dans le secteur. De plus, des échantillons d’eau sont prélevés deux fois par jour pour surveiller les niveaux d’hydrocarbure, assure Plains Midstream Canada.

Si la compagnie a dépêché des équipes sur place afin de nettoyer rapidement les zones souillées, elle ne peut toutefois pas donner de délai précis quant à la durée de ces opérations. Plains Midstream Canada était encore engagé dans le nettoyage relatif à un précédent déversement de pétrole, datant d'avril 2011. Pas moins de 4,5 millions de litres s'étaient déversés dans la Peace River (Alberta).

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS