Une firme sud-coréenne teste le tramway du futur

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Une firme sud-coréenne teste le tramway du futur
Le design est pour le moins futuriste. A plusieurs mètres au dessus du sol, une cabine aux formes rondes fonce sur des rails d'acier, sans conducteur. Depuis début septembre, la firme sud-coréenne Vectus a débuté les premiers tests grandeur nature de son tramway individuel en Suède.

Capable d'accueillir jusqu'à quatre passagers à la fois, le véhicule transporte jusqu'à leur destination finale « à la manière d'un taxi », précise le groupe. Entièrement automatique, il devrait circuler à près de 47 km/heures, avec des cabines se succédant chaque « deux ou trois secondes » en heure de pointe.

Alternative écologique aux transports urbains, le tramway individuel pourrait ensuite équiper des campus universitaires, des hôpitaux ou des aéroports, espère le groupe. Et transporter - en hauteur - les passagers d'un bâtiment à l'autre.

Filiale du groupe d'acier coréen Posco, Vectus a investi plus de 10 millions d'euros dans la construction de la piste d'essais à Uppsala, au nord de Stockholm. Les tests devraient être conduits jusqu'en 2010, avant commercialisation.

Solène Davesne

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS