Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Une exposition française en trompe-l'oeil

, , ,

Publié le

Une exposition française en trompe-l'oeil
Marion Garreau

Coq bleu en pin’s sur leur veste, en figurine porté à bout de bras dans tous leurs déplacements et en totem au milieu du pavillon français. Dans les allées de la Foire de Hanovre, les industriels de la french fab veulent être visibles. L’industrie française n’est pas morte, elle recrée des emplois et innove, répètent-ils, fiers de leur appartenance. Ces porte-étendards réunissent quelque cinquante exposants, répartis dans un gros pavillon dans le hall Industrie 4.0 et un plus petit dans le hall dédié à l’hydrogène et les représentants de PME et ETI emmenés sur le salon par Bpifrance. Mais qu’en est-il de la centaine d’exposants français venus seuls ? Sur les stands de Schneider Electric, Atos, Faurecia et McPhy, nulle trace de coq bleu. « À l’heure où notre plus grosse usine est en Italie et où nous en ouvrons une première en Chine, nous souhaitons davantage apparaître comme un groupe international que comme un groupe français », explique Bertrand Amelot, le directeur général adjoint de McPhy. Comme Dassault Systèmes, Sigfox et EDF, McPhy ne figure pas parmi les exposants français de l’annuaire de la grand-messe de Hanovre, qui recense par contre leur filiale allemande. De quoi réduire la présence officielle française. L’un des défis de la french fabsera d’emporter l’adhésion de ces grands groupes. La french tech – son modèle – a su relever ce défi. En soulignant la richesse et la variété de tout un écosystème de start-up, le coq rouge a suscité l’intérêt desgrands groupes, alimentant son rayonnement. Pour s’inspirer de cette réussite, la french fab devra non seulement démontrer la valeur qu’elle apporteà ses membres, mais également la valeur apportée par ses membres à l’industriedans son ensemble. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus