Une entreprise américaine veut envoyer des robots sur la Lune

CAP CANAVERAL, Etats-Unis (Reuters) - Une entreprise américaine envisage d'envoyer un robot sur la Lune pour y effectuer une série de missions commerciales près de 45 ans après le dernier passage de l'homme, ont annoncé mercredi ses dirigeants.
Une entreprise américaine veut envoyer des robots sur la Lune
Une entreprise américaine envisage d'envoyer un robot sur la Lune pour y effectuer une série de missions commerciales près de 45 ans après le dernier passage de l'homme. Moon Express entend convoyer des équipements scientifiques et autres cargaisons pour le compte d'au moins trois clients payants. /Photo d'archives/REUTERS/Henry Romero

Basée à Cap Canaveral, en Floride, Moon Express est spécialisée dans la conception de vaisseaux spatiaux à faible coûts susceptibles d'être assemblés comme des jouets de construction, a expliqué son directeur général et fondateur, Bob Richards, lors d'un entretien.

La première version de ce vaisseau doit décoller de Nouvelle-Zélande, d'ici la fin de l'année grâce à Electron, un lanceur développé par Rocket Lab Electron.

Moon Express, qui pense pouvoir achever son premier vaisseau en septembre, espère ainsi décrocher une prime de 20 millions de dollars (17,53 millions d'euros) promise par Google, même si Bob Richards assure que ce n'est pas son principal objectif.

Sa société est déjà parvenue à lever 45 millions de dollars auprès d'investisseurs pour mener à bien la construction de son vaisseau spatial. "Le prix Google Lunar X (...) serait la cerise sur le gâteau", explique-t-il.

Google a promis de verser 20 millions de dollars à la première équipe issue du secteur privé qui se montrerait capable d'envoyer un vaisseau sur la Lune, d'y parcourir au moins 500 mètres et d'envoyer des photos et des vidéos vers la Terre avant le 31 décembre.

Des primes supplémentaires sont prévues, par exemple si l'appareil parcourt une distance de 5 kilomètres ou qu'il se pose près d'un site où une mission Apollo l'aurait précédé.

Moon Express entend convoyer des équipements scientifiques et autres cargaisons pour le compte d'au moins trois clients payants, notamment pour Celestis, une entreprise qui propose des missions du souvenir pour envoyer des dépouilles incinérées dans l'espace.

Le groupe espère construire une base permanente sur la Lune afin d'y mener des recherches, notamment destinées à trouver de l'eau et d'autres matériaux. D'ici 2020, Moon Express veut être capable de ramener des échantillons vers la Terre.

(Irene Klotz; Nicolas Delame pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS