Une entrée en bourse réussie pour l'éditeur de logiciels Median

En levant 10 millions d'euros sur Alternext, Median Technologies est la troisième société du domaine médical à s'introduire en Bourse cette année. Objectif, accélérer la commercialisation de ses logiciels d'aide au diagnostic.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Une entrée en bourse réussie pour l'éditeur de logiciels Median

Ce vendredi 20 mai, la cloche a retenti chez NYSE Euronext pour célébrer l'introduction en Bourse d'un nouvel acteur. Pour la troisième fois depuis le début de l'année, c'est une société du domaine médical qui s'est lancée : Median Technologies, un éditeur de logiciels et fournisseur de services spécialisé dans les solutions cliniques exploitant l'image médicale.

"C'est une étape clé pour Median, s'est félicité, ému, son PDG suédois et fondateur Fredrik Brag. Nous y réfléchissions depuis un an, mais nous avions des doutes, car le marché n'était pas là. Depuis janvier, nous avons réalisé un travail colossal. Nous souhaitons apporter à notre pierre à l'édifice dans la lutte contre le cancer, au bénéfice des patients."

La solution développée par Median pour l'analyse des images médicales en oncologie a déjà été adoptée par trois big pharmas, qui l'utilisent dans leurs essais cliniques. "Les laboratoires ont besoin de rationaliser ces essais qui sont très coûteux, et de disposer de marqueurs plus précis, précise Fredrik Brag. Notre solution permet de standardiser la lecture des images médicales et de la rendre plus objective."

Cette aide au diagnostic est aussi utilisée par des spécialistes prescripteurs d'examen de radiologie ou des médecins spécialisés, comme le service de radiologie de la Pitié Salpétrière.

Une première étape

Grâce à sa levée de fonds de 9,98 millions d'euros sur Alternext, la société de Sophia-Antipolis espère accélérer la commercialisation de ses solutions, qu'elle propose depuis 2007. Depuis sa création en 2002, elle avait déjà levé 16 millions d'euros lors de trois tours de table, auprès de fonds d'investissement français et américains et des Hôpitaux universitaires de Chicago. La plupart ont réinvesti lors du placement privé ayant abouti à la cotation.

"C'est une première étape, qui devrait permettre d'assurer progressivement de la liquidité à certains de ses fonds d'investissement actionnaires, explique un responsable de NYSE Euronext. Median s'ouvrira probablement plus tard à d'autres investisseurs, dans le cadre d'une offre publique." Valorisée à 45 millions d'euros, la société de 40 personnes prévoit un chiffre d'affaires de 2 millions d'euros cette année, qui devrait croître rapidement.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS