Une entente au beau fixe entre Renault et Daimler

Modèle haut de gamme, véhicules utilitaires, le couple franco-allemand trouve sa vitesse de croisière en matière de collaboration industrielle.

Partager
Une entente au beau fixe entre Renault et Daimler

Si le couple PSA-General Motors occupe les esprits depuis une semaine, une autre alliance plus discrète affiche sa bonne santé au Salon de Genève, celle de Renault et Daimler. Conclue en 2010, elle se concrétisera bientôt avec un modèle utilitaire commun.

L’accord porte également sur les petites plateformes (Twingo et Smart) et s’étendra dans les prochaines années au haut de gamme. Un futur modèle se situerait sur le segment E, celui des grandes berlines, avec pour base une plateforme d’origine Daimler.

"Nous travaillons actuellement sur l’expressivité du design et du luxe à la française que nous pourrions trouver en utilisant les fondamentaux d’une plateforme Mercedes, un premier test a été fait, il est assez concluant, a expliqué à Genève Carlos Tavares, numéro 2 du groupe Renault. Nous démarrons maintenant des négociations plus approfondies sur le sourcing, le coût des pièces, les sous-ensembles, comment nous allons industrialiser ce projet."

Carlos Tavares souligne l’importance du sourcing européen dans la collaboration avec Daimler. Renault évite ainsi le problème du taux de change, rencontré aujourd’hui sur les modèles haut de gamme Infiniti, dont les pièces viennent essentiellement du Japon.

Pour une collaboration plus étendue

Leur travail commun pour industrialiser leur petit utilitaire à Maubeuge a par ailleurs convaincu les dirigeants des deux groupes du bien-fait de leur collaboration. "Les choses se passent bien avec le dérivé du Kangoo. Nos équipes à Maubeuge ont fait preuve d’une attitude de papier buvard. Les représentants de Daimler sont venus sur le site et ont précisé ce qui ne leur plaisait pas. Nos équipes ont compris quels étaient les éléments que les gens de Daimler voulaient voir corriger et ils sont en train de les appliquer", a souligné Carlos Tavares.

"La bonne nouvelle, c’est qu’ils l’appliquent pour le dérivé Daimler et pour nous aussi. Daimler est en train de nous tirer vers le haut, soit sur tous les petits détails qui donnent aux consommateurs l’impression d’un véhicule bien fabriqué".

Dans le domaine des utilitaires (un des segments les plus rentables pour Renault), Daimler serait intéressé par une collaboration plus étendue. A partir de 2016, les Allemands voudraient partager la production d’un équivalent du Master.

L’avenir de la rentabilité des utilitaires Renault semble assuré, puisque Opel a assuré au constructeur au losange qu’il souhaitait poursuivre leur collaboration. Opel et Renault produisent actuellement les Vivaro et Trafic sur une base commune et ce partenariat semblait menacé par l’officialisation de l’alliance entre PSA et General Motors.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Stagiaire - Inspecteur Equipements Sous Pression et TMD (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - Stage - Saint Genis Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

25 - CC DU LOUE LISON

Travaux d'entretien de la voirie de la Communauté de Communes Loue Lison.

DATE DE REPONSE 17/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS