Une enquête lancée chez Airbus sur les fissures des A380

SINGAPOUR (Reuters) - Tom Enders, le président exécutif d'Airbus, a déclaré mercredi avoir diligenté une enquête interne sur l'apparition de fissures dans les ailes du très gros porteur A380.

Partager

"Nous avons fait une petite erreur et nous la réparerons aussi vite que possible", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse donnée à l'occasion du Salon de l'aéronautique de Singapour.

"Il est tout à fait sûr de voler sur cet appareil, a-t-il ajouté. Tirons-nous des leçons de cela? Absolument. Nous tirons du programme A380 des leçons pour le programme A350."

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous avons une enquête approfondie en cours pour déterminer comment nous avons pu faire de telles erreurs et pour éradiquer leurs sources", a encore déclaré Enders, sans préciser quel serait le coût des réparations.

Der Spiegel écrivait dimanche que réparer les fissures apparues sur les ailes des très gros porteurs Airbus A380 pourrait coûter jusqu'à 100 millions d'euros au constructeur aéronautique.

Harry Suhartono, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS