L'Usine Aéro

Une commande de 65 A320neo et A321neo à plus de 7 milliards de dollars pour Airbus

, ,

Publié le

Bonne nouvelle L’avionneur européen annonce la commande ferme par le loueur japonais SMBC Aviation Capital de 15 avions A321neo et 50 A320neo. Cette commande représente, en prix catalogue, 7,47 milliards de dollars.

Une commande de 65 A320neo et A321neo à plus de 7 milliards de dollars pour Airbus
Airbus annonce la commande ferme par le loueur japonais SMBC Aviation Capital de 15 avions A321neo et 50 A320neo (photo).
© Airbus

Un mois et demi après avoir révélé le nom du mystérieux acheteur qui lui avait commandé 100 A320neo et A321neo en juillet 2018 au salon aéronautique de Farnborough, Airbus peut se targuer d’un nouvel acheteur pour sa famille A320neo. Le constructeur aéronautique européen a annoncé le 21 janvier une commande de 65 avions (15 A321neo et 50 A320neo) finalisée en 2018 par SMBC Aviation Capital, une des plus grandes sociétés de leasing d’aéronefs au monde. Cette commande représente, en prix catalogue, 7,47 milliards de dollars.

Le précieux marché de la location directe pour Airbus

Cette dernière, filiale du groupe bancaire japonais Sumitomo Mitsui Financial Group (SMFG), sera ainsi bientôt propriétaire de 181 appareils de la famille A320neo, dont 71 commandés en 2018, et convertit par la même occasion une précédente commande de 15 A320neo par des A321neo.

"En 2018, le marché de la location directe a représenté plus de 30% de nos 800 livraisons à travers le monde, soit autant que l'Europe et les Amériques réunies", précise Christian Scherer, le directeur commercial d'Airbus, dans un communiqué.

"Dotée de la cabine à couloir unique la plus large du ciel, la famille A320neo efficace intègre les toutes dernières technologies, notamment des moteurs nouvelle génération et des Sharklets, qui permettent de réaliser plus de 15% d'économies de carburant et de CO2 dès le premier jour et 20% d'ici 2020, ainsi que 50 % de réduction du bruit", se félicite Airbus.

Les commandes se multiplient pour la famille A320neo

En novembre 2018, profitant de la visite du Premier ministre français Édouard Philippe au Vietnam, Airbus avait reçu une commande de 50 avions A321neo de la compagnie vietnamienne à bas coûts Vietjet Aviation. Un contrat de 6,5 milliards de dollars.

Mais Airbus parviendra-t-il à assurer toutes ces livraisons? L’avionneur européen pourrait livrer en 2018 moins d’A320neo que prévu, craignait-on il y a quelques mois. Les problèmes techniques rencontrés par les deux motoristes de l’A320neo, Pratt&Whitney, mais aussi par CFM International (société commune entre Safran et General Electric), pourraient en effet obliger Airbus à réduire ses cadences de production.

À Hambourg, en Allemagne, le motoriste Safran a pour sa part ouvert une usine ultramodulaire dédiée à l’intégration des nacelles de l’Airbus A320neo. Découvrez notre reportage.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte