Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Une "boîte à outils" au service des industriels

Publié le

A l'initiative de Snecma, sept spécialistes du traitement de surface, se regroupent autour d'une plate-forme d'essais ouverte à tous les industriels.

"Avant, pour le traitement de surface, on avait quelques solutions quasi-universelles. C'est fini. Aujourd'hui, une solution est remplacée par dix autres qui sont souvent propriétaires », souligne Alain Viola. Responsable du Laboratoire Matériaux et procédés de Messier-Bugatti, au sein de l'usine de Molsheim (Bas-Rhin) qui produit des systèmes de freinage d'avions, il est aussi chargé des recherches sur les procédés de substitution du chrome hexavalent au sein de la maison mère, le groupe Snecma. Un poste où il s'est convaincu que les entreprises ne disposaient pas des outils nécessaires pour faire passer, « à coûts maîtrisés », le traitement de surface du laboratoire à l'industrialisation. Et devaient unir leurs efforts pour faire émerger des solutions sans se déplacer aux quatre coins du monde.

D'où l'idée de réunir, au sein d'une même plate-forme d'essais, des spécialistes du traitement de surface par voie humide capables de proposer un panel de procédés « innovants et respectueux de l'environnement ». Une « boîte à outils » ouverte à tous les secteurs industriels. « Quand on traite des pièces, on n'a pas de secret, mais des soucis communs avec l'environnement », estime Alain Viola.

Du grand groupe à la start-up

Une année a suffi pour passer à la concrétisation. Sept entreprises françaises, allemandes et américaines (lire encadré) ont accepté de s'associer au sein d'un GIE (Groupement d'Intérêt Economique) baptisé Harmony advanced surface technologies. Et de payer un même ticket d'entrée de 20 000 euros qui les met sur un pied d'égalité. Non concurrentes entre elles, chacune est « le maillon d'une chaîne » qui va de la préparation des surfaces à la couche de peinture finale. Messier-Bugatti n'y participe pas, mais Alain Viola en est l'administrateur et la Snecma, l'un des premiers clients, avec Dassault et Eurocopter.

La plate-forme sera inaugurée le 11 février sur la zone industrielle de Duppigheim (Bas-Rhin), voisine de Molsheim, où le GIE a trouvé 1 200 mètres carrés de bâtiments en location. Elle inclut six lignes de traitement, dont l'une a été cédée par Snecma Moteurs. L'investissement de 400 000 euros est supporté pour moitié par la Région et l'Etat, via la Drire, au titre des actions industrielles collectives. Une trentaine de procédés y seront disponibles, de l'oxydation micro-arc au bisulfure de tungstène en passant par l'anodisation sulfo-citrique ou l'étain zinc appliqué à la connectique qu'apporte l'américain Whyco. Avec la volonté de participer à « l'essor d'un meilleur flux d'informations à l'échelle mondiale », selon son P-DG, Mike d'Angelo. « Nous pourrons répondre plus rapidement à la demande du client en testant un produit sur différents types de surface et de supports présents au sein de la plate-forme », ajoute Pierre Betil, responsable du marché aéronautique au sein de Soficor Mäder.

La gestion du site est assurée par le seul membre non industriel du GIE, Alliage, une société d'expertise, d'études et de formation dans le domaine des matériaux et des procédés spéciaux. Trois à cinq recrutements sont prévus dans les trois ans. En amont, un comité scientifique et technique établira le lien avec la recherche et la formation. Le GIE devrait s'ouvrir à d'autres partenaires, qui pourraient s'installer au sein d'un « village d'entreprises » dont Messier-Bugatti caresse le projet.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle