Une biplace Citroën pour la ville, électrique et sans permis

PARIS (Reuters) - Citroën a présenté mardi un concept car de voiture biplace accessible sans permis qui pourrait préfigurer la gamme électrique de nouvelle génération de la deuxième marque historique du groupe PSA.
Partager
Une biplace Citroën pour la ville, électrique et sans permis
Citroën a présenté mardi un concept car de voiture biplace accessible sans permis qui pourrait préfigurer la gamme électrique de nouvelle génération de la deuxième marque historique du groupe PSA. /Photo prise le 2 octobre 2018/REUTERS/Régis Duvignau

Le modèle, qui constituera l'une des attractions du salon de l'automobile de Genève le mois prochain, est baptisé AMI One Concept. Si le nom est un clin d'oeil aux célèbres Ami 6 et 8 des années 1960 et 70, le concept car lorgne surtout "le potentiel (...) d'icône urbaine et populaire" de la 2CV.

Son dessin est toutefois bien plus futuriste: un cube de 2,5 mètres de long, plus court qu'une Smart, avec de très grandes roues de 18 pouces, des éclairages avant en forme de Y et des portes aux ouvertures inversées. La portière du conducteur s'ouvre de manière antagoniste, comme sur les anciennes Tractions, pour faciliter l'accès à bord, tandis que l'ouverture reste classique côté passager.

La voiture, destinée à une clientèle urbaine, affiche 100 kilomètres d'autonomie et voit sa vitesse bridée à 45 kilomètres/heure. Elle pourra donc être conduite sans permis dès 16 ans, voire 14 ans en France.

Pour s'adapter aux nouveaux usages, elle peut être utilisée de cinq minutes en autopartage à cinq ans en location longue durée.

Le nom de la teinte présentée - Orange mécanique - est trompeur car le concept veut incarner une conduite sereine en ville, pour les occupants du véhicule comme pour les piétons et les cyclistes.

L'AMI One émet ainsi un son artificiel à basse vitesse, comme l'exige depuis le 1er janvier la réglementation européenne pour prévenir de son approche. Mais pas n'importe lequel: il s'agit d'un son "analogique" travaillé par l'agence Start-Rec, qui a signé par exemple le dernier générique du journal de 20 heures de TF1.

(Gilles Guillaume, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

ORANGE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS