Une architecture entre terre et ciel pour le nouveau chai du château Haut-Bailly

Vin et design peuvent faire bon ménage. En témoigne le nouveau chai du château Haut-Bailly, à Leognan (Gironde), livré à l’issue d’importants travaux.

Partager
Une architecture entre terre et ciel pour le nouveau chai du château Haut-Bailly
Le nouveau chai est semi-enterré. Un ascenseur donne accès au toit.

A Leognan (Gironde), émerge du sol un bâtiment aux deux-tiers enterré, tout en courbes, résolument moderne, contrastant immédiatement avec le domaine du Château Haut-Bailly, sur lequel il est situé. Sans pour autant prendre le pas visuellement.

Conçu par l’architecte Daniel Romeo, le nouveau chai destiné à accueillir la production du grand cru classé de Bordeaux se compose d’un dôme de 38 mètres de diamètre, sans structure porteuse, surmonté d’arbres et de graminées. 2000 mètres carrés d’emprise au sol ont été délimités pour la construction de l’ouvrage, effectuée par la filiale sud-ouest de Spie Batignolles.

Un radier (dalle porteuse) composé de 1100 mètres cubes de béton a été coulé, avant la construction du bâtiment (un sous-sol regroupant des locaux techniques et le chai à barriques, le rez-de-chaussée pour les cuves puis une mezzanine dédiée à une salle de dégustation). Au sous-sol, la température s’établit naturellement à 17 degrés. 32 semi-remorques de coffrages ont par ailleurs été nécessaires à la réalisation du dôme de 900 mètres cubes de béton blanc, coulé durant quatorze heures en juillet 2019.

54 cuves logées dans le bâtiment

Démarrés en septembre 2018 et achevés fin 2020 avec la mise en fonction du bâtiment, les travaux ont été marqués, préalablement, par de multiples reconfigurations des plans assurées par l’entreprise de BTP. Spie Batignolles a ainsi suggéré de supprimer 16 poteaux sur les 56 initialement prévus, en recalculant la portance des poutres.

Dans le cuvier, à la demande de l’architecte, 8 poteaux initialement prévus ont aussi été supprimés. 20 000 mètres cubes de terres ont été excavées et redirigées vers les propriétés voisines. 54 cuves ont pris place à l’intérieur du bâtiment - elles accueilleront, dans quelques semaines, le millésime 2021. Préoccupations environnementales obligent, le chai est certifié HQE Excellent.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Bâtiment Travaux publics

Escabeau isolant Pro Intensif

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - OCAPIAT

Fourniture de signalétique et publicité sur lieu de vente

DATE DE REPONSE 16/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS