Une Arche de Noé végétale

Face aux catastrophes naturelles et aux changements climatiques, un cocon, abritant la diversité végétale menacée, a été installé dans l'archipel norvégien du Svalbard, à 1000 km du pôle Nord.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Une Arche de Noé végétale
Cette réserve pourra accueillir jusqu'à 45 millions d'échantillons, soit deux fois plus que le nombre de variétés existantes dans le monde. Cary Fowler, directeur du Fonds mondial pour la diversité des cultures (GCDT) est le père de ce projet.

Grand comme deux fois la Belgique, le Svalbard est considéré comme un lieu idéal pour une réserve de semence. L'archipel est recouvert d'un permafrost (sous-sol gelé en permanence) qui garantit à la réserve une fraîcheur assurée.

Le projet, financé par la Norvège a coûté 6 millions d'euros.


Camille Harel

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS