Une alternative française à Palantir pour le contre-terrorisme prendrait deux ans, selon le PDG de Thales

Une alternative française à la technologie de Palantir prendrait environ deux ans de travail, a déclaré le 23 octobre le PDG de Thales. Les services de renseignement français ont recours au géant américain pour lutter contre le terrorisme.

Partager
Une alternative française à Palantir pour le contre-terrorisme prendrait deux ans, selon le PDG de Thales
Le PDG du groupe de défense Thales, Patrice Caine. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

Une alternative française à Palantir ? Cela nécessiterait environ deux ans de développement, a déclaré vendredi 23 octobre Patrice Caine, PDG du groupe Thales. Les services de renseignement français ont recours à l'entreprise américaine, spécialisée dans le traitement et l'analyse de grandes quantités de données, pour aider la France à prévenir d'éventuelles attaques terroristes à la suite des attentats de novembre 2015 à Paris et Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) qui ont fait 130 morts.

Le contrat, d'une durée initiale de trois ans, a été renouvelé en 2019. Selon la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), ce renouvellement a été effectué faute d'alternative française, alors même que le président Emmanuel Macron a plaidé pour une souveraineté numérique européenne face à la domination des États-Unis et de la Chine.

Un enjeu économique faible

Une version française de l'outil développé par Palantir est possible mais nécessiterait le soutien de l'État français, a rétorqué Patrice Caine, lors d'un déjeuner avec l'Association de la presse anglo-américaine. "L'enjeu économique est très faible", a-t-il nuancé, précisant que le contrat signé par la DGSI avec Palantir valait quelques millions d'euros.

"Ensuite, il y a l'enjeu de souveraineté, d'autonomie, d'indépendance et ça, c'est une question pour laquelle seul l'État a la réponse", a-t-il ajouté. Selon Patrice Caine, la mise en oeuvre d'une alternative française à Palantir pourrait être rapide. "C'est une question d'années [...] On va dire deux ans. Ça va vite", a-t-il dit.

Contacté, Palantir n'a pas souhaité faire de commentaires.

Aucun appel d'offres lancé

En 2019, le directeur général de la DGSI, Nicolas Lerner, avait déclaré à Reuters qu'il préférait utiliser une technologie française, citant les groupes Thales, Dassault Systemes et Sopra Steria comme possibles fournisseurs. Aucun appel d'offres n'a été lancé et Thales n'a reçu jusqu'à présent qu'une "demande d'informations", tout comme d'autres entreprises, a indiqué Patrice Caine.

Palantir a été cofondé en 2004 par le milliardaire américain Peter Thiel à la suite des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis. La société, qui emploie 2 500 personnes, a été introduite en Bourse en septembre et est valorisée à près de 16 milliards de dollars.

Avec Reuters (Mathieu Rosemain, Blandine Hénault pour la version française)

0 Commentaire

Une alternative française à Palantir pour le contre-terrorisme prendrait deux ans, selon le PDG de Thales

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS