Un vaccin antigrippal universel en 2030

Un nouveau foyer de contamination de la grippe A H1N1 vient d'être identifié à Toulouse, en France. Face à la pandémie grippale, industriels de la santé et autorités sanitaires sont sur le pied de guerre. Du virus ou des technologies permettant de s’en protéger, qui évolue le plus vite ? Réponse en trois points avec le professeur François Bricaire, chef du service maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Partager
Un vaccin antigrippal universel en 2030

Il y a quatre ans, vous avez publié avec le professeur Jean-Philippe Derenne un livre* décrivant le risque inéluctable d’une pandémie de grippe et ses conséquences. Le constat a-t-il changé ?

Le risque lié à la grippe n’a pas changé, puisque ces virus circulent en permanence. La survenue d’épidémies et, périodiquement, d’une pandémie, reste donc possible à tout moment. Notons toutefois que ce terme de pandémie renvoie à l’extension géographique du virus, sans préjuger de sa sévérité. Tout le monde l’a oublié, mais il y a par exemple eu une pandémie de grippe, liée à un virus porcin, en 1977. Ce virus n’était pas très violent. Avec la souche A/H1N1 on est peut-être dans la même configuration.
La capacité de prévision a-t-elle progressé ?
On ne sait toujours pas prédire le délai entre deux pandémies, ni prévoir leur survenue en anticipant l’évolution des virus grippaux. Des progrès ont en revanche été effectués dans la surveillance : aujourd’hui, la grippe est le virus le mieux surveillé au monde ! La connaissance du virus et notamment des déterminants de la virulence progresse elle aussi.
Quelles ruptures technologiques pourraient relativiser la gravité d’une pandémie ?
A l’heure actuelle, les traitements ne sont efficaces que s’ils sont utilisés précocement. Cette difficulté sera sans doute surmontée à l’avenir. On devrait également trouver des molécules moins susceptibles de donner lieu à une résistance. La surveillance sera peut-être améliorée elle aussi. Du côté des vaccins, le recours à la culture cellulaire, plutôt qu’à la culture sur œufs qui était utilisée jusqu’ici, permettra d’accélérer la production. Par ailleurs, les vaccins qui protègent contre la grippe saisonnière ne sont pour l’heure efficaces qu’à 70% contre les souches qu’ils ciblent. Mais des adjuvants capables de stimuler la production d’anticorps ont été découverts. La qualité des vaccins devrait donc augmenter. Enfin, à long terme, par exemple en 2030, on disposera sans doute d’un vaccin universel, capable de protéger de tous les virus de grippe, grâce à l’identification d’une cible antigénique commune...Reste que rien n’empêche d’imaginer qu’un virus change complètement et déjoue un vaccin, même universel.
Propos recueillis par Muriel de Véricourt
* Pandémie. La grande menace de la grippe aviaire. Fayard.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS