Un trottoir roulant prêt à monter

La technologie développée par le finlandais Koné évite les habituels travaux de génie civil et autorise des longueurs variables.

Partager

Le record sera difficile à battre. Avec sa nouvelle technologie de trottoirs roulants, Innotrack, Koné propose de monter un appareil de 50 mètres de long en... dix jours ! Le secret ? Ce modèle développé depuis trois ans par le géant finlandais des ascenseurs se compose de modules standards qui se fixent les uns aux autres. Et surtout, le trottoir est posé à même le sol, éliminant tout travail de génie civil dans le bâtiment.

Cette performance découle de trois innovations majeures. «Le moteur et les systèmes d'entraînement du tapis roulant et de la main courante sont intégrés dans la rambarde», explique Matti Hyytiäïnen, le vice-président en charge de la branche escalators du groupe. Le moteur, plat, est un cousin de ceux utilisés dans les ascenseurs sans local technique. Le rail guidant le tapis composé de palettes accrochées les unes aux autres est entièrement en aluminium. «L'appareil est trois fois plus léger que les systèmes classiques», avance Matti Hyytiäïnen. Il n'inflige au sol qu'une charge de 200 kg/m2 assurant de rester, même en exploitation, sous les 500 kg/m2, la limite admissible sur les sols standards.

Déplacé, allongé ou raccourci à volonté

Enfin, grâce à une cinématique inédite de retournement des palettes, l'Innotrack bat des records de minceur. Sur les machines classiques, en bout de course, les palettes pivotent autour de l'axe d'entraînement de la chaîne, le dessus se retrouvant dessous. Il faut alors aménager des fosses de 1 mètre de profondeur parfois pour accueillir les stations d'entraînement et de retournement. Sur ce modèle, «en bout de course, les palettes, toujours entraînées par la chaîne, tombent au niveau inférieur sans être retournées», explique le vice-président. Vingt centimètres suffisent alors à accueillir les éléments mécaniques. La machine n'en supporte pas moins des usages intensifs: des trafics jusqu'à 10000 personnes par heure à des vitesses de défilement jusqu'à 0,75m/s.

Les avantages liés à cette technologie, qui regroupe plus de 20 brevets, sont nombreux. Notamment, chaque module tient dans une caisse de 1,2 m3. «Cela permet d'installer très facilement des trottoirs roulants dans des bâtiments existants, même difficile d'accès», explique Joep Lievers,le directeur des infrastructures de l'aéroport Schiphol d'Amsterdam, qui recevra les six premiers exemplaires. Contrairement aux machines classiques réalisées sur mesure et difficilement modifiables, chaque Innotrack peut aussi être déplacé, allongé ou raccourci à volonté (de 15 à 60 m), voire démonté selon l'évolution du trafic dans le bâtiment.

Enfin, cette technologie, si elle ne concerne que quelques pour-cent du marché mondial des escalators et trottoirs roulants estimé à 30000 unités par an (Koné y est 5e, loin derrière Schindler, Otis, Thyssen et Mitsubishi), induit des économies substantielles sur les chantiers. «Sur un trottoir classique, la réalisation de la fosse coûte environ 100000 euros, soit près du tiers duprix global, et le montage de l'appareil au dernier moment permet de décaler son paiement à lafinduchantier plutôt qu'à son début», avance Matti Hyytiäïnen. Les premiers Innotracks seront livrés à l'aéroport de Schiphol en avril. La commercialisation des trottOirs roulants débutera quant à elle fin 2007.

Jean-Sébastien Scandella

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS