Un tiers des salariés du charbon sud-africain en grève illimitée

Plus de 30 000 mineurs du secteur du charbon en Afrique du Sud se sont mis en grève pour une période illimitée, suite à l’échec des négociations salariales.

Partager

Un tiers des mineurs employés dans les mines de charbon sud-africaines, soit 30 000 sur les 90 000 salariés du secteur, se sont déclarés en grève illimitée le 4 octobre 2015. Les sociétés touchées sont la britannique Anglo-American, la sud-africaine Exxaro et le groupe minier Glencore.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le syndicat majoritaire (NUM, Union nationale des mineurs) réclamait depuis plusieurs mois des hausses de salaires d’environ 14% et le double pour les salariés les moins payés (1 000 rands, soit 73 dollars), mais les employeurs n’ont cédé que sur un tiers de ces sommes (300 rands, 22 dollars).

Glencore coupe dans les coûts

Les mesures de réduction des coûts annoncées par Glencore, menacé d’une dégradation de sa note de crédit, ont des impacts en Afrique du Sud, où le groupe (35 000 salariés dans le pays) a annoncé la suppression de plusieurs centaines d’emplois et le placement de sa mine Optimum sous la protection de la loi sur les faillites. 240 postes ont été supprimés dans la mine de South Witbank, 630 pour celle d’Optimum et 340 nouveaux postes sont menacés. Le groupe basé en Suisse se plaint d’avoir dû livrer du charbon à la compagnie nationale d’électricité Eskom en dessous du prix de marché du charbon thermique. Plus de 22 000 postes sont menacés dans le secteur minier en Afrique du Sud, selon le NUM.

Exportations en baisse

Les exportations sud-africaines de charbon thermique, à 5,73 millions de tonnes, sont en baisse de 5,9% par rapport à l’an dernier. Les principaux importateurs - Europe, Turquie, Emirats arabes unis, Israël et Etats-Unis - ont réduit leur demande. Les importations européennes sont en baisse de 32,4% par rapport à août 2014. La France a importé 230 000 tonnes de charbon thermique sud-africain.

L’Afrique du Sud est le 5e producteur et le 5e exportateur mondial de charbon thermique. Le pays, qui sera le premier pénalisé par cette grève, produit plus de 90% de son électricité à base de charbon, contre une moyenne mondiale de 40%.

Myrtille Delamarche

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS