Quotidien des Usines

Un sous-marin nucléaire a pris feu à Toulon pendant sa phase de maintenance

Hassan Meddah ,

Publié le

Un incendie est survenu ce 12 juin dans la partie avant du sous-marin Perle en arrêt technique au sein de la base navale de Toulon. En phase d'interruption pour entretien et réparation, le sous-marin avait été débarrassé de son combustible nucléaire. Aucune victime n’est à déplorer.

Un sous-marin nucléaire a pris feu à Toulon pendant sa phase de maintenance
Le sous-marin Perle fait partie des six sous-marins nucléaires d'attaque de la marine française. Capable d'évoluer à 300 mètres de prodondeur, il a été mis en service en 1993
© Préfecture maritime de la Méditerranée

A la base navale de Toulon (Var), un incendie s’est déclaré de 12 juin vers 10h30 à bord du sous-marin Perle, un sous-marin nucléaire d’attaque de la classe des Rubis. Sur le coup des 16 heures, les équipes de marins-pompiers épaulés par les pompiers du SDIS 83 étaient encore action. Aucune victime ni aucun blessé n’est à déplorer.

L’incendie est survenu alors que des marins du service de soutien de la flotte et des équipes de Naval Group menaient des opérations de réparation dans le cadre d’une grande opération de maintenance baptisée IPER (interruption pour entretien et réparation. 

Pas de munitions ni de torpille à bord

"Il n’y a aucun combustible nucléaire à bord, celui-ci ayant été retiré dans le cadre de l’arrêt technique. Il n’y a pas d’armes (missile, torpille, munitions) ni batterie à bord", précisait le communiqué diffusé par le ministère des armées. Cet IPER a pour but de donner une nouvelle vie aux sous-marins en rechargeant notamment sa chaufferie nucléaire.

Capables d’évoluer jusqu’à 300 m de profondeur, les sous-marins de la classe des Rubis ont été admis au service à partir de 1983 et sont exploités par un équipage de 70 hommes. Ils seront remplacés progressivement par une nouvelle génération de sous-marins de type Barracuda, dont le premier exemplaire, le Suffren, effectue actuellement ses essais en mer.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte