Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Un serpent robotisé

Publié le

Vidéo Le système polyvalent qu’a conçu Robotics OC peut servir comme un dispositif autonome ou être fixé sur un robot industriel.

Un serpent robotisé

L'Explorer est constitué de plusieurs segments identiques (diamètre entre 40 et 150 mm ) et peut fonctionner comme une unité autonome. Mais il peut aussi être attaché à un robot industriel standard, à une grue ou à un véhicule mobile.

Testé avant sa commercialisation dans des applications de fabrication aéronautique, l’Explorer peut fonctionner comme un avant - bras souple d’un robot industriel (Kuka ou autre). Un logiciel maison sur PC contrôle à la fois le robot industriel et le serpent - bras pour coordonner leurs mouvements. Le système peut être utilisé comme un outil plug - and - play prêt à être installé sur une ligne de production automatisée.

Le bras est souple, continu et a plusieurs degrés de liberté et peut recevoir différents outils.

A la base du bras se trouve un système d'entraînement modulaire qui utilise des moteurs électriques et des actionneurs. Tous les actionneurs sont les mêmes pour réduire la complexité et le coût du système.

Le robot peut se mouvoir suivant trois modes différents : suivi de trajectoire avec caméras, mouvements cartésiens et mixte. Le robot serpent peut être utilisé pour le contrôle des plates - formes pétrolières, des réacteurs nucléaires, des stations spatiales, des sous - marins, des raffineries et des usines de transformation. Des applications spéciales comme le contrôle du métal liquide, du plancher océanique, des systèmes à haute pression et haute température, sous vide, corrosifs ou non - magnétiques sont possibles. Le plus long robot serpent conçu par le constructeur a une longueur de 100 m et sert à l’inspection des canalisations. Un autre client a demandé une solution dotée d’un marteau à l’extrémité pour le nettoyage des réservoirs de traitement de gros.

La charge utile, la vitesse et la courbure du robot sont interdépendantes.

 

 


OC Robotics - Aerospace
envoyé par usinenouvelle. - Vidéos des dernières découvertes scientifiques.


 


OC Robotics - Nuclear
envoyé par usinenouvelle. - Vidéos des dernières découvertes technologiques.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle