Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Un salon, des résultats et des bonnes nouvelles

, , , ,

Publié le

Un salon, des résultats et des bonnes nouvelles © REUTERS

Le salon du printemps à Pékin

Cette semaine s’est ouvert le salon de Pékin en Chine, un rendez-vous devenu incontournable pour les constructeurs automobiles, au moment où la Chine est devenu le premier marché automobile.  Le salon est l’occasion pour eux de nouer de nouveaux partenariats comme celui entre Chery (dont la nouvelle icône n’est autre que Lionel Messy) et Better Place, ou au moins de discuter, à l’instar de Peugeot tenté par un nouveau partenariat avec un constructeur chinois. Le constructeur français en a aussi profité pour rappeler ses objectifs sur le marché chinois, avec pas moins de 60 000 unités prévues à la vente pour le modèle 408. Nissan a annoncé vouloir accroître sa capacité de production de 70% en Chine avant la fin de l’année 2012, sans oublier Volkswagen qui a décidé d’investir 1,6 milliard d’euros en Chine. Du côté de chez Ford, on a profité du salon pour présenter son tout nouveau concept Start. Honda et Volvo, quant à eux, parient sur des voitures écologiques pour percer le marché chinois. Bien loin des modèles de BMW, qui débarque en Chine avec un grand coupé.

Premier trimestre suite

Comme la semaine dernière, les résultats des constructeurs pour le premier trimestre tombent au même rythme que la floraison des arbres. A l’instar de Chrysler, le constructeur américain, qui affiche des résultats en chute libre. A l'inverse, les équipementiers reprennent des couleurs. A l'instar de Plastic Omnium dont les BRIC, et plus spécifiquement l'Asie contribuent à une hausse conséquente, +43%,  de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Tout comme son concurrent direct Valeo présente un premier trimestre en hausse, dopé par la prime à la casse encore plus ou moins en vigueur, selon les pays. Continental profite aussi de cette dernière pour annoncer une révision à la hausse de ses objectifs 2010. Une mesure incitative qui a encore permis au constructeur Volvo de sortir de la crise pour la première fois depuis le début de la crise. Du côté des marques asiatiques, Honda a démarré l'année sur les chapeaux de roue, tout comme Hyundai, qui a multiplié par cinq son bénéfice trimestriel.

Ford a lui aussi fait mieux qu’attendu, tout comme Daimler, qui renoue avec les bénéfices sur les trois premiers mois de l’année. Le japonais Mitsubishi s’est fixé comme objectif de produire dans l’année pas moins de 1,2 million de véhicules. en lançant par exemple un nouveau 4X4 avec PSA. Le concurrent du français Renault a annoncé des résultats trimestriels en hausse de plus de 28%. Reste Toyota, dont la crise des rappels n’a pas totalement anéanti ses résultats. Des données qui ne semblent pas avoir rassuré les agences Moody’s et Forbes, qui ont tous les deux rétrogradé le constructeur cette semaine. Peut-être la faute aux problèmes de fiabilité de ses véhicules, certains modèles ayant été encore suspendus au Brésil dans la semaine.

Up and down


Signe de reprise ou non, il y a eu plus de hauts que de bas dans l’actualité auto cette semaine. Pour les Up, on note le lancement de l’usine russe de Kaluga, fabricant des modèles pour PSA. De lourds investissements sur lesquels le constructeur parie vraiment. Tout comme son homologue américain General Motors. Il faut dire que ce dernier a fini par s’en sortir, après l’aide de l’Etat et une profonde restructuration. Autant d’actes que le président américain Obama n’a pas manqué de saluer cette semaine. Autre bonne nouvelle, sur le plan de l’emploi cette fois : le sous-traitant Borg Warner a renoncé à son plan de sauvegarde de l’emploi en raison de la reprise de l’activité. Pour une fois que c’est dans ce sens-là…A l'étranger, Avtovaz assure qu'elle pourra sauver son entreprise en 2011.

L’année 2009 aura été finalement favorable aux consommateurs puisque le prix des voitures a chuté de 4,4%. Pour l’heure, le prix de la Leaf, qui n’est pas encore sortie, ne fait pas peur, puisque les pré réservations fonctionnent bien (6635 en trois jours), à en croire son constructeur, le japonais Nissan. La petite voiture de Nissan sera sûrement en concurrence avec la Smart électrique chez les concessionnaires dans les mois à venir. Celui qui a décroché la palme des hauts reste cette semaine le Premier ministre français François Fillon, qui s’est vu décerné le prix de l’homme de l’année par le journal de l’automobile. Dans les plus bas, Porsche a marqué la semaine en rappelant ses tout nouveaux bolides Panamera par prévention. Si même les voitures de luxe se mettent à avoir des défauts...

Plus localement, les salariés de l’usine PTPM en Champagne Ardenne ont retenu la direction durant plusieurs heures pour réclamer la réindustrialisation du site. Du coté du site Delphi de Strasbourg, on sent déjà que afin est proche. Une fin que refusent d’admettre les employés du site de logistique de PSA à Melun. Dans le Haut-Rhin, ce sont 185 emplois qui vont disparaître chez Faurecia.


RECEVEZ GRATUITEMENT TOUS LES JEUDIS LA NEWSLETTER « LA SEMAINE DE L'AUTOMOBILE »

La saga GM au jour le jour, Renault et PSA au coude à coude,alliance entre Fiat et Chrysler, Peugeot offensif, Audi et VW en concurrence avec Toyota et Honda, de la voiture électrique à la pile à combustible, les rebondissements de l'actualité automobile se passent sur usinenouvelle.com.



 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle