Un robot contre les armes non-conventionnelles

Un mannequin robotisé bardé de capteurs va permettre au ministère de la Défense britannique de mieux tester les équipements de protection contre les armes non-conventionnelles qu'il développe pour ses troupes.

Partager
Un robot contre les armes non-conventionnelles

Le ministère de la Défense du Royaume-Uni vient de présenter un modèle de mannequin de test dédié au développement d'équipements de sécurité pour ses soldats. Il est baptisé "Porton Man", en référence à la ville de Porton Down qui héberge le DSTL (Defence Science and Technology Laboratory), le laboratoire qui l'a conçu.

Il possède plus de 100 capteurs intégrés et sera utilisé pour tester des combinaisons de protection contre les armes chimiques, biologiques et radialogiques. D'un coût de 1,1 million de livres sterling (1,32 million d'euros), ce nouveau modèle fabriqué par i-bodi Technology utilise des pièces en composites de carbone issues de technologies empruntées à la Formule 1. Moyennant quoi, il affiche un poids plume de 14 kg, alors que son prédecesseur datant des années 90 atteignait les 80 kg.

En plus de ce poids réduit qui facilite son installation et son extraction de la salle de test, il est également plus souple et dispose d'une capacité de mouvement accrue, plus proche de ceux des soldats. Il peut notamment lever les bras et reproduire les signaux habituellement donnés par les soldats, ainsi que marcher, courir ou se mettre à genoux.

Ci-dessous une vidéo du Porton Man :

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS