L'Usine Nouvelle

L'Usine Aéro

Un robot assemble le télescope James Webb

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Un robot assemble le télescope James Webb
Le miroir du télescope comporte 18 pièces hexagonales ajustées par le robot.
Le télescope spatial James Webb succédera en 2018 à Hubble et sera mille fois plus puissant que son prédécesseur dans l’espace. Dans une immense salle blanche de la Nasa, le miroir du futur plus grand télescope spatial est en cours de montage. C’est un robot 6 axes qui travaille à l’assemblage des 18 segments du miroir sur sa structure, avec une précision au-delà du millimètre. À chaque segment ajouté, un système laser contrôle l’exactitude du positionnement réalisé par le robot, condition essentielle pour que les 18 morceaux se comportent ensuite comme un seul miroir de 6,5 mètres de diamètre. Chaque portion de forme hexagonale est fabriquée en béryllium, un matériau léger et résistant aux températures extrêmes de l’espace, et pèse 40?kg. Sa surface est[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte