Un risque de fissure détecté sur les ailes de plusieurs Airbus A380

L'Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) a rapporté le 5 juillet un risque de fissure sur les ailes de certains avions A380. Vingt-cinq appareils d'Airbus devront être inspectés. 

Partager
Un risque de fissure détecté sur les ailes de plusieurs Airbus A380
Deux A380 opérés par Air France sont potentiellement concernés par l'anomalie.

Le régulateur aérien européen fait part d’une anomalie sur l’Airbus A380. Vendredi 5 juillet, l’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) a publié une notification de sécurité en rapportant un risque de fissure sur les ailes de certains appareils du modèle très gros-porteur. Le problème aurait été directement rapporté par l’industriel européen.

25 appareils potentiellement concernés

Le risque de fissures décrit par l’AESA concerne les longerons des ailes de l’A380. “Plusieurs occurences de cas de fissures ont été rapportées dans les zones concernées du longeron arrière extérieur de l’aile sur des avions A380 en service”, décrit le gendarme aérien dans son bulletin. “Cette condition, si elle n’est pas détectée et corrigée, pourrait réduire l’intégrité structurelle de l’aile”, poursuit l’AESA.

Selon l’AESA, 25 appareils A380 pourraient être concernés par ce risque sur 234 appareils actuellement en service à travers le monde. Deux d’entre eux sont opérés par Air France, neuf par Emirates, six par Lufthansa et un seul par Hifly. Les A380 impliqués ont été livrés entre août 2004 et juin 2007.

L’AESA recommande des inspections

Les appareils en question ne sont pas interdits de vol. L’AESA recommande toutefois une inspection externe et interne aux ultrasons des ailes. Ces examens pourront donc entraîner une interruption de service de quelques jours.

L’AESA précise qu’il s’agit “d’une action provisoire, limitée aux 25 ensembles d’ailes les plus vieux”. “Sur la base des résultats des inspections, d’autres directives de navigabilité pourraient suivre pour des appareils additionnels en service”, ajoute l’agence.

Ce n’est pas le premier problème détecté sur les ailes des A380. En 2012, l’AESA avait déjà demandé des inspections et des réparations sur les voilures pour un problème de micro-fissures. La réparation de l’anomalie avait coûté plus de 100 millions d’euros au constructeur aéronautique.

2 Commentaires

Un risque de fissure détecté sur les ailes de plusieurs Airbus A380

felix peraldi
11/07/2019 11h:55

Attention aux anachronismes, l'A380 a été mis en service en octobre 2007 : il est donc impossible que les compagnies aient été livrées entre août 2004 et juin 2007.

Réagir à ce commentaire
Réaction(s)
Slava
03/08/2019 23h:53

2004 debut d'assemblage et non de livraison bien vu.

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS