Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Un résultat record pour Renault

, , ,

Publié le

Les entreprises citées


Louis Schweitzer, Président-directeur Général de Renault a présenté ce matin les comptes du groupe en 2004 et a annoncé « une très belle année, avec de très beaux résultats et de bonnes performances commerciales ».
En hausse de 8,4 %, le chiffre d'affaires de Renault s'élève à 40,7 milliards d'euros. Ceci grâce au succès commercial en Europe occidentale, et à l'accélération des ventes du groupe hors d'Europe occidentale. Renault a vendu 2.489.401 véhicules, ce qui représente 4,1 % du marché mondial. En Europe occidentale, la première place de marque européenne se confirme avec 1,8 million de véhicules particuliers et utilitaires, ce qui représente 10,8 % du marché mondial. Dans le reste du monde, le groupe enregistre une augmentation significative de ses ventes (+16,5 %), avec près de 700.000 véhicules commercialisés.
En 2004, Renault a réalisé un résultat net de 3,5 milliards d'euros, en augmentation de 43 %, grâce à une marge opérationnelle de 5,9 %, soit une augmentation d'un milliard d'euros par rapport à 2003. Renault a augmenté sa marge opérationnelle de 72,5 % en 2004, ce qui lui permet d'atteindre 2.418 millions d'euros (contre 1.402 millions d'euros en 2003), soit 5,9 % du chiffre d'affaires (contre 3,7 % du chiffre d'affaires de 2003). « Une année record » d'après Louis Schweitzer.
Renault peut donc poursuivre le renforcement de sa structure financière. Grâce à ces résultats, le constructeur accélère la baisse de son endettement qui diminue de 1,2 milliard d'euros. La branche automobile ne représente plus que 541 millions d'euros d'endettement net, ce qui revient à 3,4 % des capitaux propres du groupe, fin 2004. En ligne avec l'objectif d'une dette nulle au 31 décembre 2005.
Les perspectives de Renault pour 2005 sont : un marché automobile stable en Europe, et en légère progression dans les principaux pays où le groupe est présent, à l'exception de la Turquie dont le marché devrait fortement chuter. Dans ce contexte, Renault espère poursuivre la croissance de son chiffre d'affaires et réaliser une marge opérationnelle de plus de 4 % de ses ventes.
Léon Guillou

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle