Un réseau d’excellence européen... musclé

Le réseau Myores, qui sera lancé le 10 février, réunit les spécialistes du développement du muscle afin de comprendre ses pathologies et concevoir les futurs traitements.

Premier réseau d'excellence européen dédié à l'étude du développement, de la fonction et des mécanismes de réparation du muscle, Myores sera inauguré le 10 février à Clermont-Ferrand.

Ce projet est financé pour cinq ans à hauteur de 12 millions d'euros par l'Union européenne dans le cadre du 6e PCRD.

En Europe, les dystrophies musculaires touchent près de 300 000 personnes et les dégénérescences musculaires constituent une des conséquences les plus handicapantes du vieillissement. D’où l’intérêt de ce véritable « Institut Virtuel » qui met en réseau les meilleurs spécialistes européens du domaine.

Ce réseau regroupe 23 organismes de recherche, comptant 37 groupes de recherche de 7 pays. Parmi les chercheurs impliqués, Margaret Buckingham a démontré le rôle central des gènes Myf5 et Pax3 dans la différenciation musculaire. Son équipe a récemment démontré l'implication des gènes Pax3 et Pax7 dans la mise en place des cellules souches musculaires.

Autre figure majeure de ce réseau, Nadia Rosenthal dont l'équipe a démontré le rôle des facteurs de croissance de type insulinique dans le développement de la masse musculaire squelettique. Ses travaux pourraient représenter une nouvelle approche thérapeutique des atrophies musculaires.

Myores fonctionne autour de six plates-formes de hautes technologies :
-«Atténuation de gènes par ARN interférence» de l'université de Padoue (Italie) et du CNRS de Lyon ;
-«Transgénèse de la drosophile» de l'Inserm de Clermont-Ferrand ;
-«Electroporation in vivo» de l'université de Marseille-Luminy. –
-«Protéomique et micro-puces» de l'EMBL - Heidelberg (Allemagne) et de KCL - Londres (Royaume-Uni) ;
-«Modélisation Moléculaire» de l'université d'York (Royaume-Uni) ; -
-«Imagerie moléculaire» de l'université de Marseille-Luminy, de l'université d'East Anglia (Royaume-Uni) et du Centre européen de recherche en biologie moléculaire de Strasbourg.

L'ensemble des résultats découlant de l’activité du réseau Myores sera intégré dans une base de données commune (Myobase), afin d'optimiser le transfert et la mutualisation des connaissances.

Michel Le Toullec

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Refonte du paramétrage et de la donnée du SIRH HR Access

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS