Un représentant saoudien aux USA pour des discussions sur l'Iran, le Yémen

WASHINGTON (Reuters) - Le vice-ministre saoudien de la Défense est devenu mardi le plus haut représentant du royaume wahhabite à se rendre à Washington depuis que Joe Biden est entré en fonction à la Maison blanche en janvier dernier, prenant part à des discussions à haut niveau ministériel sur les menaces de l'Iran et la guerre au Yémen.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un représentant saoudien aux USA pour des discussions sur l'Iran, le Yémen
Le vice-ministre saoudien de la Défense, prince Khalid ben Salman (photo), est devenu mardi le plus haut représentant du royaume wahhabite à se rendre à Washington depuis que Joe Biden est entré en fonction à la Maison blanche en janvier dernier, prenant part à des discussions à haut niveau ministériel sur les menaces de l'Iran et la guerre au Yémen. /Photo d'archives/REUTERS/James Lawler Duggan

La visite du prince Khalid ben Salman, frère cadet du prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salman, devrait permettre à Ryad d'avoir une idée de l'évolution de ses relations avec Washington depuis le départ de l'administration Trump, qui avait maintenu des relations étroites avec l'Arabie saoudite et "MbS" malgré un rapport des services du renseignement américain établissant l'implication du prince héritier dans l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi.

(Reportage Andrea Shalal et Steve Holland; version française Jean Terzian)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS