Un repreneur pour la SIRC, mais 130 suppressions d’emplois

Partager

Social. Le tribunal de commerce de Troyes (Aube) a finalement retenu, hier, mardi 14 juin, le plan de reprise, pour 50 000 euros, de la Société industrielle de reliures et de cartonnage (SIRC), présenté par Florence Maurice, ancienne directrice générale de Kodak qui crée la SAS SIRC Industries. Cette reprise prévoit le maintien de 85 emplois sur les 217 actuels.

Bien que les syndicats le qualifient de "moins-disant social", ce plan a été préféré à celui présenté par les salariés qui souhaitaient constituer une Scop (Société coopérative de participation) qui aurait maintenu 120 emplois.
Basée à Marigny-le-Chatel, la SIRC avait été placée sous administration judiciaire en octobre 2009 avant d’être déclarée, faute de repreneurs, en liquidation le 26 avril dernier.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS