Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Un repreneur pour l'usine charentaise d’UPM

, , , ,

Publié le

Une entreprise familiale spécialisée dans le papier s'est montrée intéressée pour la reprise de site du papetier finlandais, situé à Aigrefeuille d'Aunis (Charente-Maritime). 18 emplois sur 38 seront supprimés.

Un repreneur pour l'usine charentaise d’UPM © D.R.

Une offre de reprise de l'usine du papetier finlandais UPM, située à dans la commune d'Aigrefeuille d'Aunis (Charente-Maritime), a été déposée vendredi 19 juillet. Le repreneur, dont le nom n'a pas encore été communiqué, est une "entreprise familiale" qui possède des usines spécialisées dans la production de papier dans le Sud-Ouest de la France, a précisé à l'AFP le directeur UPM France, Jean-Marc Louvet. 18 salariés sur les 38, que compte l'usine, seront licenciés. 

L'offre de reprise sera valable jusqu'au 15 septembre et pourra devenir effective le 1er octobre. La condition sine qua non pour racheter cette usine est de remplir des conditions financières. Or, le "mystérieux repreneur" a besoin d'un emprunt.

Un site rentable

UPM France a annoncé en début d'année un vaste plan de restructuration, qui consiste à intégrer les scieries et les raboteries aux unités de production de papier. Problème : le site charentais, spécialisé dans les bois rabotés (lambris, bardages, planches de rives), est isolé géographiquement, tout comme l'usine de Docelles (Vosges), qui emploie 170 personnes. Pour cette raison, ces deux sites ont été mis en vente en janvier.

Jean-Marc Louvet ne s'est montré inquiet quant à leur avenir: "Il s'agit d'un outil compétitif et rentable, avec un bon portefeuille de clients, et qui devrait intéresser un repreneur industriel" a-t-il ajouté à L'Usine Nouvelle en janvier dernier.

L'offre de reprise du site d'Aigrefeuille est à présent soumise aux représentants du personnel pour information et consultation.

Timothée L'Angevin

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle