Quotidien des Usines

Un repreneur pour l'usine Alizol d'Alizay, mais 66 licenciements

,

Publié le

Le tribunal de Commerce de Lyon (Rhône), vient de confier aujourd'hui la reprise de l'usine Alizol d'Alizay (Eure, 109 salariés, groupe Chimiotechnic) spécialisée dans la formulation, la fabrication, le conditionnement à façon de produits cosmétiques et d'entretien, à un industriel qui gardera la raison sociale de l'entreprise.

Le repreneur, Philippe Dargent, est actuellement PDG d'Ifrachem à Saint-Pierre-lès-Elbeuf (Seine-Maritime). Appuyé par des partenaires financiers, il s'est engagé à reprendre 43 salariés. C'est peu au regard de l'effectif, mais selon les représentants du personnel, " sa proposition était la plus sérieuse des trois déposées auprès du tribunal lyonnais, avec un projet industriel solide conservant la production d'aérosols et prévoyant de relancer sur le site l'activité détergent liquide disparue en 2002". Une disparition qui s'était accompagnée de 189 licenciements.

Patrick BOTTOIS

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte