Un quatorzième survol de centrale nucléaire par un drone

Dans la nuit de dimanche à lundi, un drone a survolé la centrale de Dampierre. C’est la quatorzième fois que ce mystérieux phénomène se répète. Le gouvernement assure que de nombreux moyens sont mobilisés pour assurer la sécurité des centrales et retrouver les auteurs des vols illégaux.

Partager
Un quatorzième survol de centrale nucléaire par un drone

Les grandes déclarations et intentions du gouvernement du week-end passé n’ont pas suffi à dissuader les mystérieux pilotes de drones qui survolent les centrales nucléaires françaises depuis un mois. Dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 novembre, un nouvel aéronef télécommandé a survolé la centrale de Dampierre-en-Burly (Loiret). C’est la deuxième fois que ce site connaît une telle intrusion en quelques jours. Au total, quatorze vols interdits au-dessus de sites nucléaires ont été observés depuis le 5 octobre dernier.

Ni le gouvernement, ni les gendarmes, ni l’armée de l’air (en charge de défendre le périmètre aérien) n’ont pour l’instant de pistes pour identifier les auteurs et les raisons de ces survols. Les ONG écologistes, comme Greenpeace, ont assuré ne pas être à l’origine de ces opérations. Depuis le vendredi 31 octobre, les gendarmes sont officiellement autorisés à tirer sur les véhicules volants. Mais, visiblement, cela n’a pas suffi à Dampierre.

Dispositifs de neutralisation

"Il y a des dispositions prises à ce sujet. Il y a des enquêtes. Il y a des dispositifs de neutralisation qui existent. Ces dispositifs, je ne m’étendrai pas sur leurs modalités parce que je n’ai pas à le faire", assure Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, interrogé ce week-end sur France Info. "Nous avons eu dès hier des réunions de concertation avec le ministère de l’Intérieur et le ministère de la Défense (...) Nous avons mis en place des moyens d’alerte pour identifier la source de ces survols", assure de son côté Ségolène Royal, la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie

La sécurité des centrales nucléaires est assurée au sol par 760 hommes des pelotons spécialisés de protection de la gendarmerie (PSPG). L’armée de l’air, pour sa part, est en charge de l’interdiction de vol dans un périmètre de cinq kilomètres autour de la centrale jusqu’à une altitude de 1000 mètres. Pour cela, elle dispose de radars, de batteries lance-missiles et d’avions près à décoller.

Ludovic Dupin

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS