Un profil universel des internautes

Alors que certaines start-up sont soupçonnées de collecte illégale de données personnelles, une nouvelle norme vient semer le trouble.

Partager

Un profil universel des internautes

Customer Profile Exchange, ou CPEX. Ces quatre lettres inquiètent les associations de consommateurs et les organismes qui défendent le principe de respect de la vie privée des internautes. Le risque engendré par cette nouvelle norme, soutenue par une trentaine de sociétés spécialisées dans la personnalisation des contenus, le commerce électronique ou la publicité : un fichage généralisé des internautes. Fin janvier, l'américain DoubleClick, spécialiste de la publicité en ligne, annonce la création d'une gigantesque base de données marketing intégrant non seulement les comportements d'achats - historiques de navigation des internautes - mais aussi leur nom et toutes les informations concernant leur vie privée. Cette base de données sera alimentée par 100 millions de " cookies " (petits logiciels espions) installés sur les micro-ordinateurs des internautes et par un réseau de 11 500 sites Web partenaires. Cela est d'autant plus inquiétant que DoubleClick a racheté Abacus, une société de marketing direct disposant de 2 milliards de transactions effectuées par les clients des catalogues de vente par correspondance. Faciliter l'échange des données clients Dans ce climat de menace sur la confidentialité des données personnelles, les " avancées " apportées par la norme CPEX, qui doit être présentée en juin 2000, peuvent paraître inquiétantes. L'idée est de faciliter l'échange des données clients entre des systèmes informatiques différents (fac- turation, prospection, livraison, etc.). Fondée sur le langage XML (eXtended Mark up Language), CPEX, selon les instigateurs de ce travail normatif, comportera un modèle de données, des définitions de requêtes et de transport, des informations ainsi qu'un " cadre général visant à protéger la confidentialité ". Il vaudrait mieux ! Car ce portrait universel du client comportera non seulement ses nom, adresse et numéro de téléphone, mais aussi toutes les informations démographiques, transactionnelles (comportement, achats effectués), ses groupes de relations (entreprise, école, affinités), ainsi qu'une note d'évaluation et la fameuse " Life time value " ou durée de vie du client ! Côté commerçants, CPEX est une aubaine puisque le commerce électronique n'a d'avenir que si les informations clients sont fiables et exploitables. Côté internautes et autorités gouvernementales, l'inquiétude est grande quant au respect des règles de confidentialité et de protection des consommateurs.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
A LIRE AUSSI
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Classe virtuelle - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS