Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Un prix Solvay pour l’extension du code génétique

, , , ,

Publié le

Le "Chemistry for the Future Solvay Prize" est attribué à Peter G. Schultz, professeur au Scripps Research Institute de Californie et Directeur du California Institute for Biomedical Research, pour ses travaux à l’interface de la chimie et des sciences de la vie.

Un prix Solvay pour l’extension du code génétique

Le jury du Prix Solvay, composé de cinq membres dont deux Prix Nobel, a récompensé Peter G. Schultz, professeur au Scripps Research Institute de Californie et Directeur du California Institute for Biomedical Research. Il a développé des méthodes originales de synthèse de molécules aux propriétés chimiques et biologiques nouvelles dont l’impact s’exerce sur la chimie, la science des matériaux et la médecine. Attribué tous les deux ans, le prix et assorti d’une dotation de 300 000 euros.

Dans ses travaux les plus récents, le Professeur Schultz a développé une méthodologie permettant d’élargir le code génétique d’organismes vivants pour y inclure de nouveaux modules au-delà des 20 acides aminés communs à toute forme de vie. Cette approche, vérifiée avec plus de 70 acides aminés synthétiques, a permis la création de nouveaux outils performants pour l’ingénierie des protéines, la biologie cellulaire et la biochimie.

Des implications majeures pour la médecine régénérative

Ses travaux antérieurs exploitaient la diversité moléculaire du système immunitaire pour développer des anticorps qui catalysent de façon sélective les réactions chimiques, à l’instar des enzymes naturels. Il a étendu ces concepts combinatoires à de nombreux domaines de la chimie, de la biologie et de la médecine. Il a aussi été le premier à appliquer cette approche à la science des matériaux.

Les retombées des travaux novateurs du Professeur Schultz sont nombreuses surtout en biotechnologie et en sciences de la vie. Elles ont aussi des implications majeures pour la médecine régénérative et le traitement de maladies infectieuses, de maladies auto-immunes et du cancer.

Thierry Lucas

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle