Un premier téléphérique pour l’Ile-de-France

Un téléphérique reliant Créteil à Villeneuve Saint-Georges est à l’étude. Parcourant  4,5 kilomètres, il serait plus rapide et plus économique que le bus. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Un premier téléphérique pour l’Ile-de-France
Le téléphérique parcourra 4,5 kilomètres.

Le téléphérique est à la mode. Après celui de Brest lancé en novembre dernier et celui de Toulouse prévu pour 2020, voici le téléphérique d’île-de-France Câble A-Téléval, garanti sans embouteillage. Imaginé depuis 2008, il devrait partir du terminus de la ligne de métro 8, Créteil-Pointe du lac, et aller jusqu’à la station Bois Matar, à Villeneuve Saint-Georges. Les 4,5 kilomètres seront reliés en 17 minutes et 30 secondes. Ce projet, porté par les communes traversées et le Syndicat des transports d’île-de-France (Stif), coûterait 120 millions d'euros.

Un téléphérique périphérique

Ce téléphérique permettra de desservir plus de 20 000 habitants et un bassin de 6 000 emplois. Les cabines pourront accueillir jusqu’à 10 personnes et seront accessibles aux personnes en fauteuil roulant grâce à leurs sièges relevables. Le but étant de prolonger les lignes de transports en commun, une cabine passera toutes les 22 secondes en gare en heure de pointe, soit 1 600 personnes transportées par heure et par direction. Sans oublier des horaires d’ouverture qui collent aux horaires du métro.


Epiceum / STIF

88% d’avis favorables

Cette solution est envisagée en raison du territoire : traversé par une ligne ferroviaire à grande vitesse et deux nationales, situé sur un plateau pour Limeil-Brévannes, Valenton et Villeneuve-Saint-Georges, en contrebas vers Créteil… des caractéristiques qui ne facilitent pas le passage de bus. Plus rapide et plus économique que le transport collectif sur route, ce projet de téléphérique a reçu un bon accueil. Une concertation dans les communes concernées, menée du 26 septembre au 28 octobre 2016, a révélé 88 % d’avis favorables, avec 758 avis rendus.

Ce projet n’est pas le seul en région parisienne : un autre prévoit de relier Boulogne-Billancourt à Vélizy, à Paris, un autre encore, la gare d’Austerlitz à la gare de Lyon… On n’a pas fini de s’envoyer en l’air.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS