Un plus bas historique attendu pour la production viticole française

PARIS (Reuters) - La production viticole française, affectée par d'importantes intempéries, pourrait accuser une chute de 17% en 2017 et toucher un niveau historiquement bas, selon les premières estimations établies par le ministère de l'Agriculture.

Partager
Un plus bas historique attendu pour la production viticole française
La production viticole française, affectée par d'importantes intempéries, pourrait accuser une chute de 17% en 2017 et toucher un niveau historiquement bas, selon les premières estimations établies par le ministère de l'Agriculture. /Photo d'archives/REUTERS/Bruno Martin

L'épisode de gel intervenu au printemps devrait fortement toucher la production de vins du Bordelais, des Charentes, du Jura et d'Alsace, précise le ministère dans un communiqué publié vendredi.

Les plus fortes baisses devraient toucher le Bordelais, où la récolte devrait chuter de moitié, ainsi que les vignobles de la région de Cognac (Charentes) et d'Alsace, où elle est attendue en baisse de 30%. Les pertes liées à la grêle dans le Sud-Ouest et le sud-Est devraient également peser sur le niveau des récoltes. Par ailleurs, le ministère précise que la "coulure" (chute des fleurs ou des jeunes baies) est "assez prononcée" dans les vignobles du pourtour méditerranéen. A l'inverse, en Champagne où le gel a été moins destructeur qu'en 2016, la production devrait progresser d'environ 8%, après une chute de 20% en 2016. Elle devrait aussi se redresser en Bourgogne et dans le Beaujolais, après une année 2016 très déficitaire.

La production française pourrait ainsi s'établir au total entre 37,0 et 38,2 millions d'hectolitres en 2017, contre 45,5 millions en 2016. Si ces chiffres étaient confirmés, elle accuserait une baisse de 16% par rapport à la moyenne des cinq dernières années et serait "historiquement basse" et inférieure à celle de 1991 qui avait été elle aussi très touchée par un gel sévère. Ces estimations sont susceptibles d'être révisées en fonction des événements climatiques et des problèmes sanitaires qui pourraient intervenir avant les vendanges, précise le ministère.

(Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur d'études vidéo procédé et réseaux industriels F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS