Un PLFSS 2018 « décevant » pour le Leem

Le gouvernement a présenté son projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2018, qui prévoit de réduire à 2,2 milliards d'euros le déficit de la Sécurité sociale en 2018, un niveau inédit depuis 17 ans. Pour ce faire, le gouvernement prévoit des économies importantes dans le domaine de la santé, économies qui « font une nouvelle fois du médicament, la principale variable d'ajustement des comptes de l'Assurance Maladie », regrette le Leem. « Le solde de l'assurance maladie devrait s'établir à -4,1 Mrds € en 2017 et à -0,8 Mrds € en 2018 », soit le « meilleur résultat depuis 2001 », indique le gouvernement. Il précise que « ce redressement repose sur une progression maîtrisée de l'objectif national de dépenses d'assurance maladie (Ondam) », mécanisme qui sert à limiter la hausse naturelle des dépenses de santé. L'Ondam 2018, d'un montant de près de 200 Mrds €, progressera ainsi de 2,3 %, « ce qui représente 4,4 Mrds € de dépenses nouvelles prises en charge par la collectivité sur le champ de la maladie ». Parmi les économies attendues en 2018, le gouvernement compte sur 480 M€ dus à la baisse des prix des médicaments, 340 M€ grâce à la promotion et au développement des génériques, et 40 M€ à l'essor des biosimilaires. Des mesures mal perçues par le Leem, qui dénonce un PLFSS 2018 « décevant, copie conforme des précédents ». « Avec près d'1 Mrd € de régulation sur le prix des médicaments, soit 140 M€ de plus qu'en 2017, année déjà particulièrement pénalisante pour les entreprises du médicament, la contribution demandée aux laboratoires pharmaceutiques est la plus élevée jamais observée », assure le Leem, qui souligne qu'« à ce montant record s'ajoute une action sur les volumes prescrits de 500 M€ hors remise ». Le Leem se dit ainsi inquiet des signaux négatifs que ce PLFSS adresse aux industriels du médicament, car il estime que le texte présenté par le gouvernement « n'est pas de nature à relancer la compétitivité [du] secteur au sein de l'UE ». Le Leem tient encore à rappeler au gouvernement que « la régulation du secteur ne doit pas se réduire à une politique de baisse du prix des médicaments », et espère que ce PLFSS ne sera qu'une étape de transition vers la mise en oeuvre de réformes structurelles, à commencer par une refonte de l'Ondam. « Nous soutiendrons les efforts de la Ministre en faveur de la prévention, de la juste prescription et du bon usage du médicament, mais nous appelons sans tarder à la refondation de la politique du médicament mise à mal ces huit dernières années », a conclu Patrick Errard, président du Leem.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

07 - Joyeuse

Installation et maintenance de vidéoprotection sur la ville

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS