Un plan d’action pour que l'électronique française passe à l’industrie du futur

L’association « We Network », qui fédère la filière électronique dans le Grand Ouest, lance un appel à manifestions d’intérêt. Objectif : construire un plan d’action national pour faire entrer l’électronique française dans l’industrie du futur.

Partager
Un plan d’action pour que l'électronique française passe à l’industrie du futur
Vincent Bedouin, président de We Network et patron du groupe Lacroix

L’industrie du futur, c’est l’avenir de l’électronique française. Vincent Bedouin, président du directoire du groupe Lacroix et président de « We Network », l’association qui fédère la filière électronique dans le Grand Ouest, en est convaincu. Et pour mettre ses actes en accord avec ses pensées, il prend l’initiative de lancer un appel à manifestations sur l’industrie du futur. Il se donne 100 jours pour construire avec tous les acteurs des filières électroniques et numériques en France un plan d’action national, et demain européen, sur le sujet. L’appel est ouvert jusqu’au 14 juillet 2017 à partir du site de We Network. L’objectif est ambitieux : inscrire la France à l’avant-garde dans les technologies intelligentes de production pour développer l’innovation et la création d’emplois.

Se hisser aux avant-postes de l'électronique mondiale

La Ville d’Angers se prépare à accueillir pour la première fois le World Electronics Forum (WEF), évènement mondial de l’électronique, du 24 au 28 octobre 2017. « Le WEF est déjà un booster pour la filière de production électronique des Pays de la Loire que nous animons, avec en toile de fond la révolution des objets connectés, explique Vincent Bedouin dans le communiqué de We Network. Et cela va encore plus loin, nous en sommes intimement convaincus : France is back ! Pour nous, c’est plus qu’une conviction, c’est aussi un plan d’action que nous allons construire jusqu’au WEF avec toutes les expertises de l’électronique et du numérique en France. C’est une étape formidable qui nous positionne pour l’avenir aux avant-postes de l’électronique mondiale ».

Selon We Network, la filière électronique française compte environ 200 000 emplois, dont un quart dans le Grand Ouest. L’association a été créée en janvier 2014 à l’initiative de Paul Raguin, président du sous-traitant électronique Eolane, pour fédérer les acteurs de l’électronique du Grand Ouest, mettre en contact entreprises et labos de recherche, et aider les start-up à réaliser leurs projets d’objets connectés et intelligents. Le but est aussi de transformer la filière par l’industrie du futur pour la rendre plus compétitive et lutter contre les délocalisations de la production.

Robotisation des tâches manuelles à faible valeur ajoutée

Le Syndicat national des entreprises de sous-traitance électronique (SNESE), qui représente près de 400 entreprises, est, lui aussi, convaincu de l’intérêt de l’industrie du futur pour l’avenir de la filière de production en France. Il mise sur l’élévation des compétences et la robotisation des tâches à faible valeur ajoutée pour gagner en compétitivité et lutter contre les délocalisations de la production.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS